Vingt-cinq ans après avoir soulevé la Ligue des Champions à Munich, l’Olympique de Marseille rêve désormais de remporter sa deuxième coupe d’Europe dans l’antre de Jean-Michel Aulas. Une Ligue Europa qui serait synonyme de prestige retrouvé pour le club phocéen et un énorme coup de boost au projet de Frank McCourt qui ne s’attendait sûrement pas à vivre de pareilles émotions moins de deux ans après son arrivée sur la Canebière.

Mais ce soir, il n’y a pas que les inconditionnels de l’OM qui suivront attentivement cette finale contre l’Atlético Madrid. Lyonnais et Monégasques auront en effet eux aussi un œil sur ce match dont les conséquences risquent d’influer fortement sur la dernière journée de Ligue 1. Car l’enjeu est de taille, à savoir une participation à la prochaine édition de la Ligue des Champions. A l’heure actuelle, seul le Paris Saint-Germain est assuré d’y participer. Si l’OM échoue en finale, il devra tout donner lors de la 38e journée contre Amiens et espérer terminer sur le podium grâce à un faux pas éventuel de Monaco ou de l’OL.

L’OL et Monaco attentifs au résultat de l’OM

Assuré d’être qualifié pour la Ligue des Champions via son championnat, l’Atlético permettrait en effet au troisième de L1 de se qualifier directement, l’UEFA accordant dans ce cas précis une place au cinquième du classement de l’indice UEFA (la France). Quatrième de L1 avec un et trois points de retard sur l’OL et Monaco, l’OM serait fixé sur son sort. En revanche, si Marseille l’emporte ce soir, il sera le deuxième club français à décrocher son ticket, l’UEFA ayant accordé un accès direct à sa plus belle compétition au vainqueur de la Ligue Europa (dans le chapeau 1 qui plus est). Et si tel est le cas, les calculs pour l’OL et Monaco seraient un peu plus complexes. Car plusieurs scenarii sont possibles.

Si l’OM gagne la Ligue Europa et finit 2e de Ligue 1, PSG et OM seraient donc qualifiés pour la Ligue des Champions. Le troisième (OL ou ASM) serait quant à lui exempté de tour préliminaire et directement envoyé en barrages. Mais il est également possible d’avoir quatre clubs français qualifiés en Ligue des Champions si l’OM gagne la Ligue Europa, mais termine 4e du championnat. Paris, son dauphin et l’OM seraient qualifiés et le 3e de L1 s’il passe le tour préliminaire et les barrages.