Ils étaient 4 à pouvoir occuper le poste. Ce mardi, à la veille de la rencontre tant attendue face au Real Madrid à Santiago Bernabeu, ils ne sont plus que 2 à se battre pour une place de titulaire en sentinelle devant la défense. En effet, en n’étant pas dans le groupe pour la réception de Toulouse, Thiago Motta a tiré un trait sur une possible titularisation à Madrid. Ensuite, Adrien Rabiot a gagné l’assurance d’être utilisé en relayeur plutôt qu’en milieu défensif pur, au regard de ses envies et de ses performances en 8 lors des dernières semaines.

Dès lors, c’est un duel à distance que se livrent Lassana Diarra, recrue hivernale et Giovani Lo Celso, la trouvaille d’Emery à ce poste. Le premier a d’abord semblé partir de trop loin pour imaginer intégrer le onze de départ face au Real Madrid. A son arrivée, fin janvier, Emery parlait de plusieurs semaines avant de l’incorporer à l’équipe. Mais il a figuré dans le groupe à Rennes le 30 janvier, avec une entrée en jeu en fin de match. Puis il a eu droit à 30 minutes contre Lille, et à 2 titularisations contre Sochaux puis Toulouse. Une préparation express, à défaut d’être totalement convaincante, qui lui vaut d’être dans le coup pour Madrid.

Diarra devant la charnière Thiago Silva-Marquinhos

Giovani Lo Celso, lui, a multiplié les titularisations depuis le mois de décembre au poste de sentinelle où il a affiché de gros progrès au niveau de la récupération de balle, tout en gardant son excellente vision de jeu et sa grande qualité technique. Reste malgré tout l’interrogation sur ses capacités défensives face à un adversaire aussi redoutable que le Real Madrid. En attendant de découvrir l’identité du grand gagnant demain soir, la dernière mise en place d’Unai Emery semble donner un léger avantage à Lassana Diarra.

Au Camp des Loges lundi, le coach espagnol a procédé à un travail tactique de sortie de balle, où Lassana Diarra était utilisé en sentinelle devant une défense Thiago Silva-Marquinhos, alors que Lo Celso était dans l’autre groupe, où l’on trouvait malgré tout quelques titulaires en puissance comme Neymar ou Verratti. Toutefois, la présence de Diarra devant la charnière annoncée titulaire apparaît comme un indice supplémentaire, le but étant quand même de parfaire les automatismes. Sera-ce le bon choix ? Réponse mercredi à partir de 20h45.