L’été dernier, le Paris Saint-Germain n’a pas hésité à mettre 222 M€ sur la table pour s’offrir les services de Neymar. Un recrutement XXL destiné à relancer un projet parisien en perte de vitesse après un mercato estival 2016 sans noms ronflants. Engager son bourreau du Camp Nou est également un moyen pour le club de la capitale de passer enfin un cap en Ligue des Champions. Demain soir, le huitième de finale face au Real Madrid, double champion d’Europe en titre, sera donc l’occasion idéale pour savoir si l’international auriverde et son nouveau club ont les moyens de leurs ambitions.

En tout cas, dans les rangs parisiens, la présence de Neymar au sein de l’effectif rouge-et-bleu ravit tout le monde. À commencer par Marco Verratti. « Je pense qu’avoir l’opportunité d’avoir un joueur comme Neymar dans son équipe ça fait grandir l’équipe, bien évidemment. C’est un joueur comme il en existe peu dans le monde du football. Il n’y en a que deux ou trois comme Neymar. Avec Messi, le Barça est plus fort, comme le Real avec CR7. Donc nous, nous sommes plus forts avec Neymar. (...) Tout le monde ici aime Neymar. C’est quelqu’un qui sourit tout le temps, un joueur qui aime son sport. Grâce à lui, beaucoup d’enfants aiment le football. C’est aussi un joueur qui est beau à voir jouer. En dehors des terrains, c’est aussi une belle personne et nous avons une excellente relation avec lui », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Globoesporte.

Verratti a souffert contre Neymar

Et si Verratti est tout heureux de pouvoir compter sur le crack sud-américain, c’est parce que l’Italien se souvient encore de la terrible remontada du Camp Nou de la saison passée. « Je me souviens de la saison dernière, il faisait partie des meilleurs joueurs de Barcelone. Nous avons souvent joué contre lui, et plusieurs fois nous avons souffert. C’est un joueur pour lequel vous espérez qu’il ne soit pas dans un bon jour pour pouvoir l’arrêter. Dans le cas contraire, vous avez très peu de chances de faire un bon match. Quand il est déterminé, il est difficile à stopper ».

Cette fois, Neymar ne fera donc plus aucun mal au PSG. Reste maintenant à savoir si le Brésilien pourra atteindre l’un des principaux objectifs qui l’a fait quitter le Barça : remporter le Ballon d’Or et devenir le meilleur joueur de la planète football. Une mission de taille pour laquelle le nouveau numéro 10 du PSG pourra compter sur le soutien de son coéquipier transalpin. « Oui, je suis derrière lui et je crois qu’il fait tout pour ça. Il est venu ici aussi pour ça : pour que le club grandisse et lui aussi. Ici il y a plus de responsabilités, et c’est quelqu’un qui aime en avoir. Il aime porter l’équipe sur ses épaules. J’espère de tout cœur qu’il deviendra le plus grand joueur. Nous l’aidons du mieux possible pour qu’il puisse atteindre cet objectif ». Un long parcours du combattant qui passera par une prestation XXL face au Real Madrid.