Mauvaise soirée. Outre la défaite concédée sur la pelouse du Bayern Munich mardi soir (3-1, 6e journée de Ligue des Champions), la première en C1 cette saison, le Paris SG a affiché des limites inédites, principalement sur le plan défensif. Pire, le club de la capitale a perdu Thiago Silva (33 ans). Le capitaine parisien, suite à un choc avec James Rodriguez, qui suivait un duel musclé avec Robert Lewandowski, a demandé à quitter la pelouse, peu avant le dernier quart d’heure.

Le verdict n’est pas encore connu mais Le Parisien détient des premiers éléments sur la nature de la blessure de l’international auriverde (67 sélections, 5 réalisations). Selon le quotidien, le genou gauche est touché. Rien de très alarmant à en croire le staff médical parisien, mais l’intéressé, lui, lâchait une information importante du bout des lèvres en quittant la zone mixte.

Genou gauche touché, année 2017 terminée ?

« Mon genou a tourné », a révélé le Brésilien, la tête basse. Un aveu qui fait croire au Parisien que le n° 2 des Rouge-et-Bleu en a au moins pour plusieurs semaines. Son forfait pour la réception de Lille samedi semble acquis. Et son absence pourrait même s’étirer jusqu’à la trêve hivernale. L’année 2017 du taulier parisien a donc peut-être pris fin à Munich.

Certains s’imaginaient déjà, alors que le PSG sombrait en Allemagne, que le central était encore rattrapé par ses démons et sa célèbre mais supposée fébrilité psychologique. Mais son corps est visiblement bien entamé. Un coup dur pour Unai Emery qui, en plus de devoir se passer de l’influence de son capitaine, ne compte plus dans ses rangs que deux défenseurs axiaux valides, Marquinhos - qui, en l’absence du vice-capitaine Thiago Motta, devrait porter le brassard - et Presnel Kimpembe...