Ce week-end, le Real Madrid s’est incliné contre Majorque (0-1). Ce résultat montre bien les difficultés que rencontre Zinedine Zidane avec la Casa Blanca depuis son retour sur le banc en début d’année civile. Incapacité à gagner, incapacité aussi à imposer sa patte et un style de jeu à ses hommes. Avec cette défaite, les Merengues ne sont plus leaders de la Liga et c’était à peu près le seul point positif en ce début de saison quand on voyait les résultats en Ligue des Champions.

En effet, dans la plus prestigieuse des coupes européennes, la Casa Blanca s’est inclinée d’entrée (3-0) au Parc des Princes contre le Paris Saint-Germain avant de faire un match nul, arraché dans les derniers instants, face à Bruges au Bernabéu (2-2). Sauf que cette semaine, la C1 reprend. Les joueurs de Zinedine Zidane se déplacent en Turquie, à Istanbul, pour affronter le Galatasaray (rencontre à suivre en direct sur notre live commenté). Une contre-performance pourrait valoir la tête de Zinedine Zidane.

Mourinho et Allegri en embuscade

C’est ce que raconte El Mundo en ce lundi matin. « Préoccupation maximale dans le club blanc. Si Madrid perdait mardi chez Galatasaray, son avenir en Ligue des Champions serait sérieusement compromis. Et pour l’entraîneur français, cela pourrait être mortel », peut-on ainsi lire. Car avec un petit point, une défaite scellerait quasiment l’avenir du Real Madrid en C1 et le fait de rejoindre la Ligue Europa, en finissant troisième du groupe, aurait un goût d’humiliation pour ZZ, qui a remporté trois fois la Ligue des Champions avec le Real Madrid (en tant que coach).

Dès lors, il faudra chercher un successeur et deux noms sortent maintenant du chapeau selon les informations du journal. José Mourinho est bien évidemment le premier et ses amis en Espagne expliquent qu’il est prêt à relever le défi. L’autre nom est Massimiliano Allegri, libre depuis son départ de la Juventus Turin et qui est aussi sur les tablettes de Manchester United. Zidane va devoir l’emporter donc en Turquie pour sauver sa tête même si ce ne sera que provisoire...