Jean-Michel Aulas et Juninho trépignaient d’impatience à l’idée de découvrir la composition de leur groupe en Ligue des champions. Le président et le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais sont apparus soulagés après le tirage au sort effectué à Monaco. Ainsi, dans le groupe G, l’OL défiera le RB Leipzig, le Zenit Saint-Pétersbourg et Benfica. Trois formations qui paraissent à la portée du club rhodanien. Dans tous les cas, cette poule semble très homogène et Lyon possède une réelle carte à jouer. Le président Aulas n’en pense pas moins, même si l’intéressé se méfie clairement de ses adversaires.

« On peut dire qu’on a évité le pire. Ça permet d’espérer. Mais l’OL vient toujours pour se qualifier. Quoi qu’il en soit, il faudra se méfier de ces équipes dites « inférieures ». Même si ça paraît jouable, ça sera difficile. C’est un plaisir immense d’être ici. J’espère qu’on permettra à nos supporters de sortir de ce groupe. Notre objectif est d’aller en 1/8 de finale. C’est indispensable vu les investissements fournis. Pour cela, j’ai une grande confiance en Sylvinho et Juninho, » analyse ainsi JMA. Pour son premier tirage en Ligue des champions dans le costume de directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, Juninho se montrait satisfait d’éviter les cadors européens.

L’OL peut espérer, le LOSC y croit

Mais l’icône lyonnaise n’occulte pas que la priorité reste la qualification pour les huitièmes de finale. « Certains groupes sont beaucoup plus compliqués, c’est vrai. Mais le nôtre est équilibré. On a déjà joué le Benfica par le passé, on n’a jamais eu de chance face au Zenit et c’est la première fois que l’on affronte Leipzig. Si on peut prendre neuf points sur neuf à la maison, alors on fera un grand pas vers la qualification. Je suis soulagé de ne pas tomber contre un cador comme Manchester City ou le Barça mais si on est heureux d’être dans ce groupe, je pense que c’est également le cas de nos adversaires. On rêve de construire une histoire plus importante en Champions League, » a commenté le directeur sportif rhodanien.

Pour son retour dans la plus prestigieuse compétition européenne, le LOSC n’a pas été épargné. Les Dogues se frotteront ainsi à Chelsea, l’Ajax et le Valence CF. Des grands clubs européens, habitués des joutes continentales. Présent à Monaco pour assister au tirage, le président lillois Gérard Lopez préférait retenir le positif d’un tel tirage. « Je suis très content du tirage, ces matchs seront de vrais tests. L’objectif, c’est de rester focalisés sur nous et être capables de développer notre jeu en s’appuyant sur nos forces, » estime ainsi Lopez. Le capitaine du LOSC José Fonte, se réjouissait de son côté d’affronter de tels adversaires. « Je pense que c’est un bon groupe. C’est un groupe très relevé, il y a trois bonnes équipes. C’est ouvert. Nous pouvons rivaliser avec Chelsea, l’Ajax et Valence. Je suis content que ce soit ces équipes, » révèle le défenseur central portugais. Reste à savoir désormais si Lille et Lyon parviendront à s’extirper de leur groupe respectif...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10