ASSE-PSG : Brandão, l’homme au centre de toutes les polémiques

ASSE-PSG : Brandão, l’homme au centre de toutes les polémiques

18/03/2013 - 02 h 19 Foot français » Ligue 1 Commentaires

Brandão a agacé Beckham et les ParisiensBrandão a agacé Beckham et les Parisiens©Maxppp

S'il y a bien un homme qui a été au centre de toutes les attentions lors du match ASSE-PSG, c'est Brandão. Buteur, le joueur a également été impliqué dans une polémique suite à sa semelle sur Thiago Silva sur l'action du but de Clerc.

C’est un match riche en buts et en émotions qui a clôt la 29ème journée du championnat de France de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne et le Paris Saint-Germain se quittant sur un score de parité (2-2). Mais, dans cette rencontre âprement disputée, le spectacle a été terni par quelques polémiques arbitrales, une semelle pourtant a priori évidente de Brandão à l’encontre de Thiago Silva n’ayant pas été repérée par l’homme en noir et ses acolytes durant l’action menant au but du François Clerc. Les Rouge-et-Bleu avaient du mal à contenir leur exaspération, et sont d’ailleurs revenus sur le sujet après le match.

Cela a notamment été le cas de Carlo Ancelotti en conférence de presse : « C’était un match physique, avec beaucoup de contacts. Ce n’était pas simple pour l’arbitre de prendre les bonnes décisions. Sur le deuxième but, notre colère était pour la faute de Brandão sur Thiago Silva. C’était seulement pour ça. Il y a un petit peu de frustration, mais il y avait beaucoup de contacts sur le terrain, c’était vraiment difficile pour l’arbitre ».

Beau joueur, le technicien transalpin préfère donc ne pas trop en faire, comprenant les difficultés rencontrées par le corps arbitral. Mais le plus intéressant était de donner la parole à l’accusé, en l’occurrence Brandão, qui s’exprime en zone mixte et se défend d’avoir fait faute sur le défenseur central brésilien du Paris Saint-Germain : « Je vais sur le ballon. Après, c’est l’arbitre qui décide s’il y a but ou non. Je n’ai pas fait le méchant, je n’ai pas fait de bêtises, c’est le foot, c’est du contact. Je suis un compétiteur, j’ai fait de mon maximum pour aider l’équipe. Je suis un guerrier, c’est comme ça ». À bon entendeur.

Dahbia Hattabi
Khaled Karouri

Commentaires

Rechercher