> > Ederson, Bracigliano, De Melo : la Coupe de la Ligue pour se montrer ou se (...)

Ederson, Bracigliano, De Melo : la Coupe de la Ligue pour se montrer ou se relancer

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Moquée, la Coupe de la Ligue permet pourtant aux entraîneurs de donner du temps de jeu à certains joueurs et de les relancer dans une saison pleine et parfois compliquée. Les exemples ne manqueront ainsi pas cette semaine.

  • A+
  • A-
Ederson en pleine lumière
Ederson en pleine lumière
©Maxppp

La « Coupe à Moustache ». Voilà la réflexion qui vient à l’esprit à ceux qui moquent la Coupe de la Ligue si chère au président Frédéric Thiriez. Pourtant, cette compétition offre aux entraîneurs l’opportunité de faire tourner leur effectif après un premier tiers du championnat éprouvant. L’occasion de faire souffler quelques titulaires, mais aussi d’être agréablement surpris par des joueurs n’ayant pas eu jusqu’ici le temps de jeu qu’ils souhaitaient. L’exemple le plus frappant cette semaine sera certainement Ederson (25 ans).

De retour à la compétition après de longues blessures (il est entré deux fois en jeu contre Nancy et le Real Madrid), le Brésilien de l’Olympique Lyonnais devrait être titulaire ce mercredi contre l’AS Saint-Étienne. « Je m’entraine très fort pour être prêt. J’ai fait de bonnes séances d’entrainement. Je ressens de bonnes sensations. Je suis disponible. Je sens que cela revient. Ces deux derbies sont motivants », a-t-il d’ailleurs déclaré en conférence de presse ce lundi. Avec un Clément Grenier absent et un Yoann Gourcuff à court de forme, l’Auriverde tient une chance en or de se mettre en valeur aux yeux de Rémi Garde.

Son compatriote Tulio De Melo (26 ans), lui aussi absent pendant de longs mois, fera certainement son retour à la compétition mercredi contre Sedan, histoire de retrouver ses sensations et reprendre doucement le rythme. Chez les Aiglons de l’OGC Nice, un milieu de terrain pourrait lui aussi être utilisé par Éric Roy alors qu’il ne l’a plus été depuis un bon mois. Il s’agit de Julien Sablé (31 ans). « J’ai toujours faim, j’ai une grande envie de faire partie intégrante d’un projet car j’ai encore beaucoup à donner dans le foot. Je relèverai de toutes mes forces mon défi niçois jusqu’au jour où l’on ne voudra plus de moi », a-t-il glissé à Nice-Matin.

Ces huitièmes de finale seront également l’occasion pour les techniciens de récompenser certains joueurs de leurs comportements irréprochables dans le groupe. Didier Deschamps pourrait procéder de la sorte pour Gennaro Bracigliano ce mardi soir contre le RC Lens. « Je vais faire des changements car il y a une importante répétition des matches et il y a des joueurs sous le coup d’une suspension. Mais également pour que tout le monde soit concerné et que le groupe poursuive la spirale positive », a lâché le coach olympien lors de son dernier point-presse.

Même son de cloche du côté du Stade Rennais de Frédéric Antonetti qui a annoncé la titularisation du jeune et prometteur gardien Abdoulaye Diallo (19 ans), et ce, malgré la forme affichée par Benoît Costil ces temps-ci. « Ce sera le cas pour Abdoulaye Diallo. C’est ce genre de match qui peut le faire progresser », a-t-il annoncé. Voilà donc au moins une des vertus d’une Coupe de la Ligue si souvent critiquée. Et si on y ajoute une qualification en Europa League en fin de parcours, ça vaut peut-être le coup de la jouer...

© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 01/11/2014, il est 06H20 et vous consultez la page : Ederson, Bracigliano, De Melo : la Coupe de la Ligue pour se montrer ou se relancer