Le Paris Saint-Germain ne lâchera pas son trône si facilement. Champion de France depuis quatre ans, le club de la capitale avait survolé assez facilement les exercices précédents. Mais cette saison, Paris n’est plus aussi magique. Certes, il y a eu des changements. Des cadres comme Ibrahimovic ou David Luiz sont partis. Laurent Blanc a été remercié et Unai Emery est arrivé. En plus de tout cela, la concurrence est plus que jamais féroce en tête du championnat. Impressionnant, Monaco maintient une cadence de champion. Le club de la Principauté a déjà engrangé 71 points en 30 journées, soit 3 de plus que le PSG.

Habitué à faire la course en tête ces dernières années, Paris est dans la peau du chasseur et non plus du chassé. Éliminé de la Ligue des Champions, Paris essaye de se relever et veut absolument remporter le titre comme l’a confié Adrien Rabiot. « On a retrouvé quelque chose de bon. Il ne faut pas lâcher car on sait que Monaco devant, ça prend des points. C’est important de gagner. C’était un match pas facile. Il y a pas mal de gens qui ont été déçus, en colère, nous les premiers ». En effet, les Monégasques se sont encore imposés ce week-end face à Caen (0-3) et impriment un sacré rythme (l’ASM n’a plus perdu en L1 depuis la défaite face à l’OL le 18 décembre 1-3).

Paris met la pression sur Monaco

Paris l’a bien compris et attend le moindre faux-pas comme l’a avoué Marquinhos. « Il faut qu’on enchaîne les victoires, qu’on reste collés pour mettre un peu de pression. S’il y a une opportunité, il faut que l’on soit prêt à les surpasser (...) Il faut toujours y croire. Tant qu’il y a de l’espoir...On va y aller fort pour atteindre cet objectif-là. Cette Ligue 1, c’est un gros défi, un objectif. On arrive à grandir, à prendre de l’expérience. On va aller chercher cet objectif mais il faut enchaîner les victoires et rester coller à Monaco ». Les Champions de France en titre n’auront pas le droit à l’erreur. Ils savent aussi qu’ils devront profiter de la moindre occasion pour devancer Monaco.

Unai Emery en est conscient : « Pour l’instant, c’est vrai qu’ils n’en ont pas perdus. Pour le prochain match, je crois qu’ils ont beaucoup de confiance, ils sont dans un bon moment et nous avons parlé dans le vestiaire du fait que nous avons besoin de suivre notre chemin. Les opportunités vont arriver si nous suivons bien notre chemin. Je suis sûr qu’elles vont arriver et il faudra être prêt si cela arrive. C’est pour ça que je ne sais pas si Monaco va perdre des points en championnat lors des prochains matches mais nous avons besoin de ça ». La course au titre est plus que jamais lancée. Monaco est prévenu, Paris est en chasse !