Ce jeudi est un bien joli jour pour les supporters de l’Olympique de Marseille. En effet, Maxime Lopez, le milieu de terrain qui a été formé à l’OM et qui a effectué ses premiers pas en professionnel cette saison, a prolongé son contrat jusqu’en 2021. De facto, il est l’un des symboles de l’« OM Champions Project » cher à Franck McCourt, le propriétaire de l’OM, à Jacques-Henri Eyraud, son président délégué, et à Andoni Zubizarreta, le directeur sportif. En effet, les trois hommes avaient aussi érigé la formation comme un thème principal de ce nouvel OM.

La prolongation de Maxime Lopez, supervisé par le FC Barcelone, est donc aussi un acte fondateur du projet comme le recrutement de Rudi Garcia ou de Dimitri Payet. Pour le site officiel, le jeune homme de 19 ans s’est expliqué sur son aventure phocéenne. « C’est vrai que cette prolongation, elle représente beaucoup pour moi parce que, déjà d’avoir commencé de jouer ici à Marseille c’était quelque chose de fort pour moi. Mais faire partie de ce super projet qui s’est mis en place avec la nouvelle direction ici, c’est encore plus une fierté », a-t-il commencé.

« Ç’est dur de ne pas s’enflammer »

Courtisé par de grands clubs européens pour l’avenir, Maxime Lopez poursuit donc son aventure avec l’OM. Les dirigeants olympiens et les supporters commençaient à s’inquiéter de la longueur des négociations et du fait que l’OM n’arrivait pas à blinder sa jeune pépite, mais le milieu de terrain garde la tête sur les épaules. « Quand on a mon âge, qu’on a des sollicitations externes, surtout venant de ces clubs, c’est dur de ne pas s’enflammer, mais en réfléchissant je me suis dit que j’étais jeune que j’avais le temps de voir tout ça, c’est ici que j’ai envie de me développer et de continuer à apprendre », a-t-il poursuivi.

Aujourd’hui, Maxime Lopez, qui compte 18 rencontres de Ligue 1 pour 15 titularisations, se remémore ses débuts : « je n’ai pas eu trop le temps de réaliser, ça a été assez vite. Je le vis très bien. Ce n’est rien non plus, il faut que je continue à bosser, j’ai encore une grosse marge de progression. On m’avait déjà dit que dans le foot tout allait très vite. J’en ai eu la preuve, en deux mois, j’ai eu ce trophée du mois puis j’ai fait partie de l’équipe type de la première partie de saison. Je pense que j’ai fait de bons débuts en professionnel donc c’est une récompense ».

Avant de remercier ses coéquipiers qui l’ont bien mis dans le bain, mais aussi sa famille. « Ils m’aident à progresser en plus du coach. Ils ont fait de grandes carrières. Je suis à l’écoute chaque jour. Les jours de matches, ils m’aident aussi, j’ai besoin de savoir où je peux progresser. Je suis très bien entouré. J’ai ma famille tous les jours à mes côtés, j’ai mon frère qui connaît très bien le milieu, il n’hésite pas à me remettre dans le droit chemin », a-t-il indiqué. La tête sur les épaules et du talent dans les pieds, Maxime Lopez va rester à l’OM, les supporters ne peuvent qu’être rassurés.