> > OM : face au PSG, Vincent Labrune veut organiser la résistance

OM : face au PSG, Vincent Labrune veut organiser la résistance

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Vincent Labrune a pu paraître légèrement démobilisé le week-end dernier après la défaite de l'Olympique de Marseille contre Dijon (1-2, 28e journée de L1). Aujourd'hui, dans les colonnes de France Football, le président phocéen s'est montré beaucoup plus incisif, évoquant notamment l'avenir du club et le duel face au Paris SG.

  • A+
  • A-
Labrune voit l'OM capable de titiller le PSG en L1 à l'avenir
Labrune voit l'OM capable de titiller le PSG en L1 à l'avenir
©Maxppp

La défaite de trop ? En s’inclinant au Vélodrome contre Dijon (1-2) samedi, l’Olympique de Marseille a sans doute définitivement dit adieu à la troisième place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions. Désabusé au coup de sifflet final, le président phocéen Vincent Labrune est bien plus combatif dans les colonnes de France Football. « La Ligue des Champions est dans l’ADN de l’OM. Si Marseille n’est pas en Ligue des Champions cette année, ça arrivera une année. Pas deux », a-t-il martelé.

Motivé, le dirigeant des Ciel-et-Blanc s’est dit persuadé de pouvoir suivre, voire même concurrencer la locomotive Paris SG, en Ligue 1 du moins. « Si tu n’as pas d’argent, tu ne peux pas gagner la Ligue des Champions. Mais, en championnat de France, c’est un challenge qui peut être intéressant à relever. Si on n’était pas huitièmes (Ndlr, neuvièmes aujourd’hui), je serais très optimiste sur la faculté de l’OM à le concurrencer l’année prochaine. Montpellier est un bon exemple », a-t-il indiqué. Car s’il se satisfait de l’arrivée de QSI au PSG, il n’entend pas se contenter d’être un simple faire-valoir.

« Il n’y a qu’un club qui peut gagner la Ligue des Champions (Ndlr, en France), c’est le PSG parce qu’on est dans l’irrationnel. C’est acté. Mais est-ce qu’on va se cacher derrière ça, dire : "C’est super, le PSG va gagner la Ligue des Champions tous les ans..." Mais à ce train-là, ils vont aussi gagner les 38 matches de championnat. Ils vont le jouer tout seuls. Est-ce que c’est cela qu’on veut ? », a-t-il lâché avant d’insister. « Il y a une question sur laquelle je ne peux transiger, c’est la notoriété du club, encore plus une année où le détenteur de droit soit le propriétaire de mon principal concurrent. Le fait qu’Al-Jazira ait la possibilité d’influer sur la répartition nous pose un problème théorique, que l’on va régler », a-t-il par exemple lancé.

Et pour y parvenir, il se verrait bien accueillir de nouveaux actionnaires, et ce, même s’il est heureux de l’action de Margarita Louis-Dreyfus. « Lorsque l’on gère un club de haut niveau, on perd de l’argent, quels que soient les résultats. Vu que le politique n’aide pas, que les charges augmentent et que les recettes baissent, si l’actionnaire n’est pas solide, il n’y a plus de foot », a-t-il expliqué avant de poursuivre. « Pour que le football soit solide au niveau national et compétitif au niveau européen, il faut qu’il y ait des actionnaires puissants financièrement. Donc, il faut que l’on prenne des décisions qui attirent ces actionnaires ou qui les font rester plutôt que de les faire fuir », a-t-il conclu. Vincent Labrune et l’OM ne veulent donc pas s’avouer vaincus. Il leur faudra sauver l’essentiel d’ici la fin de saison pour organiser au mieux la rébellion face au tout-puissant PSG...

Fiches clubs
Olympique MarseilleOlympique MarseilleFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 28/07/2014, il est 06H12 et vous consultez la page : OM : face au PSG, Vincent Labrune veut organiser la résistance