> > PSG : Ancelotti, un avenir toujours en pointillés

PSG : Ancelotti, un avenir toujours en pointillés

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Avec un Paris Saint-Germain enfin lancé comme une locomotive, Carlo Ancelotti savoure et dévoile son envie de rester dans la capitale. Mais...

  • A+
  • A-
Ancelotti aimerait rester au PSG
Ancelotti aimerait rester au PSG
©Maxppp

S’il pleut aujourd’hui sur Paris, chez Carlo Ancelotti, le soleil est au beau fixe. Sans doute ravi de la défaite de l’OL hier face au LOSC (3-1), le coach du Paris Saint-Germain peut aborder son rendez-vous de Ligue des Champions avec sérénité, son équipe disposant désormais d’un confortable matelas d’avance sur ses poursuivants. Alors, forcément, quand L’Équipe lui demande quel est son ressenti, l’Italien ne cache pas sa satisfaction, lui qui a mis longtemps avant de trouver le bon système.

« Cette équipe est devenue solide défensivement. Tous les joueurs travaillent désormais ensemble. Changer l’attitude de joueurs offensifs comme Pastore, Ménez ou Lavezzi n’est pas facile. On a besoin de temps, mais le travail défensif de toute l’équipe est très bon. La caractéristique de l’équipe est d’être très dangereuse quand elle a de l’espace, en contre-attaque. Quand l’adversaire est bien en place, c’est plus difficile, car on n’a pas encore trouvé la manière opportune d’attaquer la profondeur. On a quelques joueurs qui peuvent la prendre, comme Gameiro ou Ménez, mais d’autres préfèrent avoir le ballon dans les pieds. Lorsqu’on affronte une équipe qui évolue bas, on a donc plus de difficultés. Face à ce type d’équipe, la solution est de jouer entre et derrière les lignes. Mais on n’y parvient pas toujours. »

Heureux de voir enfin son PSG dominer la Ligue 1 et impatient de le voir dans le money time de la LdC, Ancelotti semble enfin avoir trouvé ses marques dans la capitale. Et alors que de nombreux joueurs de l’effectif (Ibrahimovic, Silva, Pastore, Verratti) ont fait part de leur nostalgie de la Serie A, “Carletto” se sent très bien du côté de la Porte d’Auteuil. « Moi aussi je pourrais dire qu’un jour, dans le futur, je retournerai peut-être entraîner en Italie. Mais c’est normal de dire ça. On ne sait jamais et c’est ma culture. Mais il n’en est pas question aujourd’hui. J’ai envie de rester. Mais mon contrat s’arrête le 30 juin. (...) (Il avait pourtant signé deux ans et demi en décembre 2012) Elle (sa dernière année de contrat) est en option. Elle est déjà définie. Elle est fonction du classement. J’ai une année de contrat en plus si, à la fin de la saison, le PSG figure dans les trois premières places en L 1 et qu’on se qualifie pour la Ligue des champions. »

A priori, Paris est bien parti pour réunir toutes ces conditions d’ici la fin de la saison. Et pourtant. Avec les rumeurs incessantes sur les probables arrivées d’Arsène Wenger ou de José Mourinho, Ancelotti est loin d’être assuré de s’asseoir sur le banc parisien la saison à venir. Et ça, le Transalpin en est bien conscient. « Oui, j’ai envie de rester. Mais je sais que, à la fin de la saison, le club va décider s’il est content ou pas de mon travail. Et s’il n’est pas content…(...) Je n’ai pas parlé avec Nasser mais je ne suis pas inquiet et la chose est simple. On va faire le bilan à la fin de la saison et, si le club est content, et moi aussi, nous allons continuer. Sinon… Il n’y a pas d’autre choix. C’est l’un ou l’autre. Moi, je suis très heureux ici, mais si le club n’est pas content, je n’aurai aucun problème pour changer. » S’il le dit...

Fiches clubs
PSGPSGFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 28/11/2014, il est 05H04 et vous consultez la page : PSG : Ancelotti, un avenir toujours en pointillés