C’est le choc de cette 30e journée en Ligue 1 !Le Paris Saint-Germain accueille l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes pour ce qui sera le premier vrai test du PSG après la terrible défaite face au FC Barcelone (4-0, 1-6) en huitième de finale de Ligue des Champions. Pour ce qui est des Lyonnais tout va bien puisque les Rhodaniens se sont qualifiés pour les quarts de la Ligue Europa aux dépens de l’AS Roma de Luciano Spalletti et de Francesco Totti.

Les deux équipes arrivent donc dans des formes disparates et avec des objectifs bien différents. En effet, le Paris Saint-Germain ne peut pas (plus ?) prendre le risque de voir Monaco s’échapper en tête du championnat tandis que Lyon peut tenter de refaire son retard (qui paraît tout de même difficile à combler) sur Nice, mais surtout creuser l’écart avec ses plus proches poursuivants et ainsi assurer une quatrième place qualificative pour la prochaine Ligue Europa.

Du grand classique pour les deux équipes

Du côté d’Unai Emery, il s’agira de se rassurer et, par conséquent, l’habituel 4-3-3 devrait être de rigueur. Pour protéger Kévin Trapp, qui conserve sa place dans les buts, Maxwell et Serge Aurier devraient occuper les postes de latéraux, Thomas Meunier étant blessé. Marquinhos et Thiago Silva seront chargés de l’axe central. Au milieu de terrain, Adrien Rabiot sera la pointe basse de ce triangle inversé qui sera aussi composé de Marco Verratti et de Blaise Matuidi. Enfin devant, le trio devrait être Julian Draxler et Di Maria sur les ailes et Edinson Cavani en pointe.

Du côté de l’Olympique Lyonnais et de Bruno Genesio, cela devrait aussi être du grand classique. Anthony Lopes sera dans les buts et protégé par Rafael à droite, Morel à gauche, Diakhaby dans l’axe avec Mapou Yanga-Mbiwa qui compensera le forfait de Mammana. Corentin Tolisso et Maxime Gonalons feront office de pivots pour alimenter en bons ballons Mathieu Valbuena, Nabil Fekir et Memphis Depay qui sera frais puisqu’il n’a pas joué en Ligue Europa jeudi, n’étant pas qualifié. Enfin, Alexandre Lacazette est bien évidemment titulaire en pointe. Une affiche qui promet d’être explosive.