Ligue 1 : les bons coups du mercato (1/3)

Ligue 1 : les bons coups du mercato (1/3)

14/12/2009 - 16 h 38 Foot français » Transferts Commentaires

La dernière ligne droite avant le début du mercato est lancée. À près d’un mois de l’ouverture de la fenêtre hivernale, FootMercato vous propose de faire un tour de la Ligue 1 pour dénicher les bons coups du mercato. Joueurs sous-utilisés ou désireux de quitter un club en crise, nombreuses sont les bonnes affaires en prévision.



Yannis Tafer (18 ans, FRA, Lyon)

Grand espoir de l’Olympique Lyonnais, Yannis Tafer marche sur les traces de Karim Benzema. Très peu utilisée par Claude Puel, la jeune pépite rhodanienne ronge son frein sur le banc de touche et attend son heure. Révélé au grand public pour son premier but inscrit en Ligue 1 face à Toulouse le 26 septembre dernier, Tafer n’a toujours pas obtenu la moindre titularisation et n’obtient qu’un temps de jeu famélique. En grande forme lorsqu’il évolue en équipe de France des – 19 ans, l’attaquant rhodanien a besoin de temps de jeu afin de poursuivre son irrésistible ascension. Si Claude Puel a refusé de le prêter l’été dernier, il pourrait toutefois changer d’avis cet hiver, afin de ne pas nuire à sa progression. Si le coach lyonnais accepte de le libérer pour les six prochains mois, Tafer devrait faire l’objet de nombreuses convoitises en Ligue 1 et pourrait être l’une des belles affaires du mercato hivernal.



David Gigliotti (24 ans, FRA, Saint-Étienne)

Recruté durant l’été 2007 après une demi-saison convaincante à Troyes, David Gigliotti ne s’est jamais imposé à St Étienne. Barré par une concurrence féroce en attaque et victime des mauvais résultats du club depuis son arrivée, l’ancien Monégasque ronge son frein sur le banc de touche voire pire, en CFA 2. Après avoir failli rejoindre Duisbourg l’été dernier, l’attaquant stéphanois est finalement resté dans le Forez. Avec 14 minutes de jeu cette saison, le bilan de l’attaquant est dramatique. En fin de contrat en juin 2010, la direction de l’ASSE ne devrait pas le retenir en cas de belle proposition. Reste à savoir qui osera relancer un joueur qui n’a plus été titulaire depuis près d’un an.



Olivier Thomert (29 ans, FRA, Stade Rennais)

Ce joueur est un mystère. Considéré à juste titre comme l’un des joueurs les plus doués de Ligue 1, Olivier Thomert ne parvient pas à s’imposer à Rennes dans la durée et vient d’être officiellement mis sur la liste des transferts par Pierre Dréossi. Très polyvalent, Thomert fait partie de ces joueurs capables de débloquer un match à lui seul. Annoncé avec insistance du côté de la Premier League avant son transfert à Rennes, l’ancien Lensois pourrait toutefois décider de rester en France en cas de challenge intéressant.



Daniel Niculae (26 ans, ROU, Auxerre)

Les statistiques ne plaident pas en faveur de Daniel Niculae. Sur les 45 derniers matches de ligue 1 qu’il a disputés, il n’a inscrit que deux buts. Un constat édifiant pour un attaquant international roumain dont on disait le plus grand bien à son arrivée dans le Championnat de France. Évoluant dans l’ombre de Jelen, Niculae conserve malgré tout la confiance de Jean Fernandez qui ne sait plus quoi faire pour le remettre en confiance. Au vu de ses piètres performances, l’AJA ne devrait pas le retenir en cas de belle offre. Si son manque d’efficacité peut refroidir certains recruteurs, son expérience de la Ligue 1 et son statut d’international roumain ont de quoi attirer l’appétit de clubs français désireux de le relancer.

Sébastien DENIS

Commentaires

Rechercher