> > > Mercato : les contours de l’OM version 2013/2014 se dessinent

Mercato : les contours de l’OM version 2013/2014 se dessinent

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Bien parti pour terminer la saison sur le podium, l'Olympique de Marseille peut déjà se pencher sur son mercato. Mais quelles tendances se dégagent ?

  • A+
  • A-
Rat toujours dans le viseur olympien
Rat toujours dans le viseur olympien
©Maxppp

Ils ne s’attendaient sans doute pas à être placés si haut à cinq journées du terme. Deuxièmes du classement de Ligue 1, les Marseillais jubilent. Certes, l’OM est encore loin d’être assuré de terminer le présent exercice sur le podium (5 points d’avance sur le 4e), mais la solidité défensive affichée par les hommes d’Élie Baup laisse planer un parfum de Ligue des Champions sur la Canebière. Mais si le retour de la fameuse musique de la coupe aux grandes oreilles se précise, quel visage aura l’OM version 2013/2014 ?

Dans son édition du jour, La Provence a réalisé une revue d’effectif afin d’avoir une idée précise des Olympiens susceptibles de quitter le navire. Un groupe dont ne fera pas partie le capitaine Steve Mandanda. « Les contacts avec Monaco ? Non ce n’est pas sérieux. Et même si c’était vrai, je dirais non. Je suis bien ici, le club avance, les dirigeants me font confiance. Si je veux progresser, c’est pour partir dans un plus grand club que l’OM, mais moi je ne me pose pas du tout la question », avait-il déclaré samedi dernier à l’issue du match OM-Brest.

Autres éléments-clés de l’effectif phocéen, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Rod Fanni et Benoît Cheyrou rempileront pour une année supplémentaire, même si un effondrement synonyme de non qualification pour la prochaine LdC pourrait remettre en question l’avenir de Valbuena. Ainsi, malgré son salaire astronomique, APG jouit apparemment du soutien sans faille de ses dirigeants qui ont été rassurés des performances de l’attaquant international tricolore. Reste à savoir si ces derniers lui demanderont de réduire quelque peu ses émoluments.

Courtisés et joueurs à grosse valeur marchande, Nicolas Nkoulou et André Ayew restent, quant à eux, dans l’expectative. Le premier a prolongé son contrat jusqu’en 2016 et attend que des offres lui parviennent. Mais pour l’instant, rien à signaler. En ce qui concerne Ayew, le Ghanéen a adopté la même stratégie, lui qui bénéficie d’un confortable traitement sur la Canebière. Enfin, Joey Barton (prêté par QPR) et qui clame à qui veut l’entendre qu’il veut s’installer dans la durée dans la cité phocéenne, ses écarts de conduite ont quelque peu refroidi ses dirigeants, qui se montrent nettement moins affirmatifs quant à un avenir marseillais.

Côté arrivées, l’OM dispose de plusieurs pistes. En défense, le poste de latéral est toujours au cœur des discussions puisque le Roumain du Shakhtar Donetsk, Razvan Rat (en fin de contrat en juin prochain, photo) et le Montpelliérain Henri Bédimo (dont le prix est abordable pour les finances de l’OM) restent des éléments pistés. En revanche, les options Renato Civelli (Nice) et Aurélien Chedjou (Lille) s’éloignent. Le premier négocie une prolongation de contrat tandis que le second privilégie les pistes étrangères. Le jeune Benjamin Stambouli (MHSC) figure lui aussi sur les tablettes d’un OM qui a déjà sondé son père Henri (directeur du centre de formation olympien). Mais les Marseillais devront faire face au refus catégorique du président Nicollin de le vendre. Enfin, pour ce qui est du secteur offensif, la piste menant au gaucher Niçois Éric Bauthéac se confirme de jour en jour, le profil de l’ancien Dijonnais apparaissant comme très intéressant pour José Anigo.

Fiches joueurs
Steve MandandaS. Mandanda11 Matches0 Buts
Fiches clubs
Olympique MarseilleOlympique MarseilleFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 22/10/2014, il est 05H05 et vous consultez la page : Mercato : les contours de l’OM version 2013/2014 se dessinent