La Provence indiquait ce lundi que l’Olympique de Marseille pouvait espérer boucler le transfert de Romain Alessandrini (24 ans) dans la semaine. Pour ce faire, les Phocéens ont revu leur offre à la hausse. Selon les informations du quotidien régional, les pensionnaires du Vélodrome ont proposé 7,5 M€ plus divers bonus à leurs homologues bretons.

Une offre repoussée par le Stade Rennais annoncent en chœur La Provence et L’Équipe. Les Rouge-et-Noir, qui se rangent derrière la clause libératoire du joueur fixée à 12 M€, restent inflexibles et campent sur leur position. « Rennes n’a pas besoin d’argent. Dans ce dossier, la position du club est claire : si l’OM le veut, il doit faire un effort... », indique une source rennaise à La Provence.

Il se murmure qu’à moins d’une offre « hors norme » (au moins 10 M€) les Rennais ne changeront pas de ligne de conduite. Le milieu offensif peut-il bouleverser tout cela ? C’est plutôt le nouvel entraîneur Philippe Montanier et son futur nouveau directeur sportif Jean-Luc Buisine qui pourraient avoir leur mot à dire.

« Montanier voudra peut-être s’épargner un problème dans le vestiaire et faire fléchir la position de l’actionnaire, François-Henri Pinault », confie une source rennaise à La Provence. En résumé, l’OM n’aurait plus vraiment la main dans le dossier Romain Alessandrini. Sera-t-il prêt à un effort conséquent pour la reprendre ?