Un temps considéré comme l’un des futurs prodiges de l’académie de l’OL, Farès Balhouli n’a pour le moment pas eu la carrière espérée. Parti à Monaco en 2015 contre 3,5 M€, il n’a que très peu joué du côté de la Principauté (8 matches de Ligue 1 pour un but). Après une saison, il quitte déjà le futur champion de France pour s’envoler en direction de Lille. Dans le Nord non plus, il n’arrivera pas à se faire une place (14 apparitions, 1 but en trois saisons). Il finira même par ne connaître que la réserve.

Alors qu’il lui reste un an de contrat chez les Dogues, le milieu offensif désormais âgé de 24 ans est sur le point de partir du club pour rebondir en Ligue 2, du côté du Clermont Foot Auvergne, 10e du dernier exercice. L’information peut paraître étonnante mais selon le quotidien local La Montagne, l’affaire est très sérieuse puisqu’une visite médicale est même à l’ordre du jour. Elle devrait intervenir en milieu de semaine prochaine. D’après nos informations, le joueur va signer un contrat de trois ans, conditionné à une montée en Ligue 1.

« On espère vite dévoiler deux autres noms, pour faire comprendre la dimension de ce qu’on est en train de monter. Mais je ne peux pas en dire plus pour le moment », assurait Ahmet Schaefer il y a quelques jours. Il est en train de passer de la parole aux actes. Le jeune (37 ans) président a racheté le club il y a quelques mois via des capitaux familiaux, bien décidé à le faire monter d’ici « trois à cinq ans ». Entouré par des personnages d’influence comme Jérôme Champagne, l’homme d’affaires suisse monte doucement son projet à Clermont. Et si Balhouli était le premier nom d’une longue liste ?

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10