Une page s’est tournée au FC Sochaux en juillet dernier. Club emblématique de l’entreprise Peugeot, le club doubiste bat désormais pavillon chinois. Racheté par la société Ledus contre 7 M€, le FCSM peine toutefois à réjouir ses nouveaux investisseurs. Dix-septième du classement de Ligue 2, la formation franc-comtoise a rangé au placard ses rêves de retour en Ligue 1 et doit désormais se battre pour ne pas tomber en National. Malgré tout, le nouveau propriétaire du club, Li Wing-Sang, reste optimiste et promet un bel avenir à Sochaux alors que beaucoup qualifient ce rachat de simple manœuvre à but commercial.

« Il y a une part de business mais nous voulons nous inscrire dans la ­durée et autant développer l’image du FC Sochaux-Montbéliard que celle de notre entreprise à l’international. Depuis sa création, il y a presque quatre-vingt-dix ans, le club a eu le même propriétaire. Nous espérons le rendre plus international. Mais pour répondre à votre question, je peux vous dire que nous sommes là à long terme. Nous voulons développer le club, son académie. Nous ne sommes pas des traders. Je vous l’assure », a-t-il déclaré à L’Équipe. Et ce n’est pas tout. À l’heure d’évoquer les ambitions du club, le patron sochalien affirme qu’il est prêt à mettre la main au portefeuille pour aider le FCSM à retrouver l’élite du football français.

« Notre objectif initial est de revenir en L 1. Nous ne voulons pas rester en L 2 trop longtemps. Cette saison, la montée est presque impossible. Le mercato estival sera très important donc nous en parlerons avec le staff. Et nous voulons aussi prévoir combien investir à moyen terme. Nous avons une vue d’ensemble. » Décidé à réaliser une campagne de recrutement estivale animée, Li Wing-Sang confirme d’ailleurs que les investissements consentis seront importants. « Oui, bien sûr, nous devons investir sur de nouveaux joueurs. La mission est d’aller en L 1. Si on me dit qu’Untel et Untel sont importants pour l’atteindre, pourquoi dirais-je non ? » Encore faut-il que Sochaux s’évite le pire et une descente en National en fin de saison.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10