Et si l’avenir de Mesut Ozil s’écrivait finalement à Arsenal ? La situation contractuelle du milieu offensif allemand cristallise l’attention des plus grandes écuries européennes. En fin de contrat en juin prochain, Ozil voyait d’un bon œil les intérêts du FC Barcelone et Manchester United à son sujet. Mais la situation aurait quelque peu évolué dans l’esprit du principal protagoniste. Ce samedi, The Telegraph révèle ainsi qu’Arsenal aurait repris espoir pour prolonger son génie allemand.

Si Arsène Wenger s’est résolu à perdre Alexis Sanchez, le manager tricolore serait résolument optimiste sur un dénouement heureux pour Ozil. Mieux, Wenger a avoué que des discussions avaient été amorcées au sujet d’une prolongation de contrat et qu’il existait donc encore une possibilité de voir l’international allemand porter la tunique d’Arsenal la saison prochaine. Certes, Manchester United reste une solution plus que crédible aux yeux du joueur qui souhaiterait à nouveau collaborer avec José Mourinho.

Car les exigences de Mesut Ozil demeurent limpides : obtenir un juteux contrat dans un club qui lui permettra de gagner des titres. Sur ce deuxième point, Arsenal part avec une longueur de retard... Mais les Gunners pourraient rafler la mise en proposant plus de 300 000 euros hebdomadaires à l’intéressé. « Nous sommes plus optimistes dans ce dossier que l’été dernier, » a même concédé Wenger en conférence de presse. Les Gunners parviendront-ils à leurs fins dans ce dossier ? Affaire à suivre...