C’est un petit événement. Hier aux alentours de 22h20, Olivier Giroud a rejoué sous le maillot de Chelsea, en remplaçant Michy Batshuayi. Il n’avait plus refoulé une pelouse en compétition depuis le 30 novembre dernier, soit 79 jours. Malgré la défaite face Manchester United (0-2), son entrée en jeu a même été presque décisive, montrant plus de choses en 20 minutes de jeu que son concurrent belge en 70. Auteur d’une jolie déviation pour Kovacic (73e), le Français pensait même réduire le score d’une tête plongeante (78e) avant de voir la VAR lui enlever sa joie.

« C’est très dur à encaisser, qui est plus pour moi, sur le plan personnel. Je rentre et je marque. J’essaye de rester avec Maguire, je sais que Mason (Mount) va mettre un centre assez fort au premier poteau. Je ne vois même pas le départ du ballon. Et ça se joue à un demi-pied », pestait Giroud après la rencontre. C’est tout de même encourageant pour la suite. La déception pouvait se lire sur son visage mais il a probablement marqué des points dans l’esprit de Frank Lampard. Ce même entraîneur qui a fermé la porte à un départ de l’international cet hiver, alors que l’Inter, puis la Lazio lui tendaient les bras.

Giroud veut disputer l’Euro

Frustré de ne pas avoir pu quitter un club dont il n’est pour le moment que le troisième choix en attaque (derrière Abraham et Batshuayi), l’ancien des Gunners est revenu sur son hiver agité pour la première fois. « À partir de mi-décembre, et sur le mois de janvier, j’étais entre deux eaux. J’étais en instance de départ. À partir du 1er février, je me suis remis dedans. Je regarde vers l’avant. Je vais tout donner, le meilleur de moi-même, pour Chelsea et puis pour moi aussi sur le plan personnel. J’ai des objectifs à atteindre. » Bien décidé à faire bouger la hiérarchie, il n’a désormais qu’un seul objectif en tête : disputer l’Euro l’été prochain.

« Ça fait du bien en tout cas de retrouver la pelouse et des sensations. Maintenant, je dois avancer, aller de l’avant. Je veux tout donner pour l’équipe et, évidemment, mon objectif personnel est de jouer le plus possible pour disputer l’Euro avec mon pays. C’est énorme pour moi », dévoile l’attaquant, qui à 33 ans, n’aura peut-être plus l’occasion de jouer une compétition internationale après cet été. Deschamps lui avait conseillé de quitter les Blues mais il est encore là et ne lâchera pas le morceau. On peut compter sur sa détermination sans faille.