Et si Tottenham avait été pris à son propre piège ? Lorsqu’il s’agit d’enrôler une star des Spurs, le ou les clubs intéressés savent que les négociations s’annoncent très difficiles. Le meilleur exemple reste le cas Gareth Bale. Tottenham a ainsi tenu face au Real Madrid jusqu’à la fin du mercato 2013 et forcé les Merengues à signer un chèque supérieur à la barre symbolique des 100 M€, pour la première fois de l’histoire du mercato.

Et depuis plusieurs années, le club londonien doit faire face aux intérêts croissants pour son milieu de terrain danois Christian Eriksen. Cet été, ce dernier a d’ailleurs été annoncé comme l’un des grands objectifs du Real Madrid en cas d’échec du dossier Paul Pogba. Mais depuis, plus rien. D’ailleurs, le Scandinave ne se fait plus d’illusions quant à ses chances de rejoindre une écurie de ce standing d’ici le 2 septembre prochain, à moins d’une énorme surprise.

Tottenham obligé de vendre ?

Dernièrement, les médias britanniques indiquaient même que l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam, vexé, avait choisi de rester pour honorer sa dernière année de contrat et partir librement ensuite. De quoi mettre les Spurs dans une position très inconfortable. Le Daily Mail souligne en effet le désespoir des Londoniens à l’idée de voir filer le Danois librement dans un an.

Un dossier qui, s’il n’aboutit pas sur une prolongation, pourrait forcer Tottenham à reconsidérer d’éventuelles offres d’ici la fin du marché estival (surtout si la vente de Neymar provoque un effet domino) ou alors en janvier prochain. Un scénario loin d’être utopique puisque l’on peut rappeler qu’Arsenal avait fini par lâcher Alexis Sanchez (dont la situation contractuelle était similaire) à Manchester United lors du mercato hivernal 2018.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10