« Pour le moment, Gonzalo Higuain n’est pas au mieux physiquement. Au cours des 45 derniers jours, il n’a joué que quelques matches. (...) Il a donc besoin de s’améliorer parce qu’il est capable d’accélérer plus que ce qu’il ne fait aujourd’hui. » Et si la petite pique de Maurizio Sarri à Gonzalo Higuain avait suffi à réveiller l’Argentin ? Après la très lourde défaite 4-0 de Chelsea à Bournemouth en milieu de semaine, le coach des Blues n’avait pas hésité à taper sur les doigts de sa nouvelle recrue dont il attend tellement.

Pour sa première à Stamford Bridge en Premier League, on a retrouvé Pipita bien plus affûté. Svelte dans son survêtement à l’échauffement et le visage presque creusé, l’attaquant aurait limite donné l’impression de couvrir un virus. Mais qu’on ne s’y trompe pas, c’est bien l’addiction au but qu’il a retrouvé face à Huddersfield (5-0). Titulaire, il n’aura mis que 16 petites minutes à ouvrir son compteur. Bien aidé par une excellente passe de Kanté, l’ancien du Real n’a pas tremblé dans les 5,50 mètres pour envoyer un tir puissant dans la lucarne de Lössl.

Sarri s’enflamme pour son duo Higuain-Sarri

Le milieu de terrain français était encore à la baguette sur le second but d’Higuain mais c’est bien la complémentarité entre l’Argentin et Hazard qui a émerveillé les supporters. Le duo, auteur de quatre des cinq buts, a emmené les Blues vers un très large succès et redonné le sourire à Maurizio Sarri. « Je sais très bien que quand Higuain est arrivé, il n’était pas au top de sa condition physique. Maintenant, il s’améliore et je suis content parce qu’en dehors des buts qu’il a marqué, il est tout à fait capable de jouer avec Eden. »

Pour cette seconde partie de saison, l’ancien entraîneur de Naples attend beaucoup de sa nouvelle attaque afin d’espérer accrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions. « Sur le terrain, ils sont tout à fait apte pour jouer l’un à côté de l’autre. Pour nous, c’est très utile d’avoir Higuain parce qu’il sera capable de marquer beaucoup de buts, mais c’est aussi important pour Eden. » Voilà de quoi ouvrir un gros capital confiance à Sarri et ses hommes avant de se déplacer sur la pelouse de Manchester City le week-end prochain.