« Non je ne reviendrai pas, je pense m’être arrêté pour les bonnes raisons. Je pense avoir atteint mon potentiel maximum, au-delà de mes possibilités physiques. J’ai atteint mes limites. J’ai senti que je n’étais plus capable de jouer à un très haut niveau. Il était temps de se retirer. Je ne l’ai pas regretté. » Il convenait de le préciser. Ruud van Nistelrooy, retraité depuis 2012 et une dernière pige à Malaga, ne songe pas à un retour sur les prés. À 37 ans, il estime avoir bouclé la boucle. Du moins, en tant que joueur. Pour ce qui est du ballon rond, le Néerlandais n’a pas détourné son regard. Preuve en est, lorsqu’il s’agit de commenter au micro de Pierre Ménès l’actualité d’un club qu’il a fréquenté cinq années et pour lequel il a scoré 150 buts en 219 rencontres, Manchester United.

L’ancien buteur a ainsi commenté l’actuelle crise qui touche les Red Devils. « J’étais allé voir leur match face au Bayer, où ils avaient gagné 5-0. Je m’étais dis “wow, ils jouent vraiment bien au football’’, et je me demandais “comment font-ils pour ne pas jouer de la même manière en championnat ?’’ » van Nistelrooy est de ceux qui militent pour laisser plus de temps à l’actuel manager David Moyes. « Je suis un fan de Moyes, je pense qu’il est bon de lui laisser du temps. Il sent les lacunes dans son équipe, peut être devant, peut-être derrière, pour renforcer l’équipe. Je pense que le niveau général de l’équipe, avec quelques changements, est sûrement le meilleur de Premier League. Donc je ne paniquerais pas trop rapidement. Au pire, ils ne gagneront pas de titre cette année. Mais il faut toujours construire une équipe pour qu’elle puisse tout gagner. C’est une partie d’une nouvelle MU, une nouvelle ère après Ferguson. Il faut s’y faire. »

Pour repartir de l’avant, les dirigeants mancuniens songent à dégainer le chéquier l’été prochain, de manière à permettre à Moyes de procéder à un renouvellement générationnel. Chose que van Nistelrooy comprend. Et lui conseille notamment un nouvel attaquant prolifique, à associer à Robin van Persie. Interrogé sur le profil d’Edinson Cavani, évoqué par les tabloïds britanniques depuis peu, le buteur n’a pas caché son affection pour le profil présenté pour l’Uruguayen. « Je pense que Cavani est un très bon joueur. Il peut être un bon apport pour MU, mais il a signé pour une autre grande équipe récemment. Mais il y a aussi Falcao, un pur numéro 9, qui est une option pour marquer des buts. Je pense que Moyes a besoin de plus qu’un simple gros buteur dans son équipe. Nani, Valencia, Rooney peuvent mettre les buteurs en bonne position, je pense que si tu signes un bon finisseur, ça peut donner 20-30 buts dans la saison et ça aide à atteindre le top de la division. » Reste désormais à savoir si les Red Devils suivront les conseils prodigués par leur ancienne gloire.