Cela pourrait être la belle histoire de cette saison. Humilié, raillé lors de son passage au Real Madrid, Julien Faubert est en train de renverser la vapeur à West Ham. Ce sont ces mêmes Hammers, dirigés par Gianfranco Zola, qui avaient poussé l’international français à chercher du temps de jeu ailleurs l’hiver dernier.

Revenu à Londres par la petite porte, Faubert réussit en ce début de saison ce qu’il n’a pas eu l’occasion de faire au Real Madrid. Positionné en latéral droit par Zola, le Français retrouve ses sensations, et une place de titulaire. « Il était important de me fixer à un poste. Ma polyvalence m’a davantage desservi. Aujourd’hui, je veux faire une saison pleine pour réintégrer l’équipe de France », avoue le latéral droit, qui ne regrette pas son séjour madrilène. « C’était quelque chose à vivre. Au niveau du terrain, ça ne s’est pas trop bien passé. Mais c’était une bonne expérience. J’ai beaucoup appris. J’ai peu joué, il a donc fallu prendre sur moi. J’ai progressé techniquement au contact de certains joueurs », confie-t-il.

On veut bien le croire au regard de ses premières prestations avec West Ham. Du temps de jeu, une passe décisive et le titre honorifique du meilleur joueur du mois d’août décerné par les supporters du club., Julien Faubert est reparti du bon pied avec les Hammers, avec un moral gonflé à bloc. Peut-être aussi grâce au Milan AC, qui s’est intéressé à lui durant le mercato estival. « Il y a eu des discussions, mais pas d’offre. Le fait que des clubs comme ça s’intéressent à moi alors que je jouais peu, ça me réconforte », affirme-t-il. Après avoir évolué au Real Madrid et intéressé le Milan AC, quelle autre surprise nous réserve Julien Faubert ?

Dans le même thème :

- Après le Real, Faubert intéresse un autre géant européen !

- Le retour en force de Julien Faubert