« Une main sur le trophée ». Ce matin, The Times assurait en Une que Manchester City avait fait le plus dur dans la quête du titre de champion 2019 en battant, en match en retard, Manchester United à Old Trafford. Cette victoire a en effet permis aux Citizens de repasser devant Liverpool au classement, à trois matches du terme du championnat. Avec un point d’avance et une différence de buts favorable (+67 contre +59), l’équipe dirigée par Pep Guardiola dispose d’un léger avantage qu’il ne doit plus lâcher pour être de nouveau titré.

Trois matches restent au programme de Man City (Burnley, Leicester et Brighton), qui reste une série de 11 victoires consécutives. De quoi démoraliser plus d’un fan de Liverpool mais pas Jürgen Klopp, l’entraîneur des Reds, présent ce jeudi en conférence de presse, à la veille de la réception d’Huddersfield pour le compte de la 36e journée. « Les deux équipes jouent une saison exceptionnelle. Notre prochain match est vendredi, tout le monde doit être prêt et nous verrons. Espérons que le leader du championnat changera ! C’est sûr, le niveau de concentration est incroyablement haut. Les deux équipes ne lâchent rien », a-t-il déclaré, avant d’être interrogé sur le derby mancunien disputé hier soir.

Klopp ne rend pas les armes

« J’ai regardé le match avec ma femme et mes amis. Je n’étais pas nerveux. Cela s’est passé comme je m’y attendais. United a fait une très bonne première période mais ils ne pouvaient pas tenir City durant 90 minutes. City devait gagner ce match, à moins d’un événement particulier. Donc je n’étais ni surpris, ni nerveux », a-t-il affirmé. Alors qu’après le match de ce week-end il restera à Liverpool à disputer deux rencontres, sur la pelouse de Newcastle et face à Wolverhampton, Klopp refuse d’imaginer le scénario cousu de fil blanc par la presse anglaise.

« Si nous gagnons tous nos matches, la décision (pour le titre, ndlr) se fera lors de la dernière journée. Et s’ils perdent, cela sera le cas également. Tout le monde parle comme s’ils allaient gagner aisément leurs derniers matches. Jouons et nous verrons. (…) Pour moi, le titre n’est pas encore joué. Ce n’était pas le dernier match de la saison hier. C’était juste un nouveau match de City, qu’ils ont mérité de gagner. Nous, nous pouvons seulement gagner nos matches. Tout le monde attendait le derby et au final, nous sommes un point derrière City », a-t-il conclu. Klopp ne baisse pas les bras et compte bien embêter jusqu’au bout les Citizens. Rendez-vous compte, si les deux équipes gagnaient leurs trois derniers matches, Manchester City serait champion et Liverpool 2e, malgré un total de 97 points et 1 seule défaite cette saison !