Les soucis de Benjamin Mendy (24 ans) semblaient derrière lui. Touché à l’automne dernier, le latéral gauche, qui avait fait un retour fugace en janvier, avait aligné trois titularisations toutes compétitions confondues avec Manchester City en avril. Mais depuis trois semaines, plus rien. Pourquoi ? La réponse est ce vendredi dans les médias anglais : le défenseur français a visiblement rechuté.

Le London Evening Standard et le Sun assurent en effet que le champion du Monde 2018 est parti à Barcelone, où il avait été opéré de sa rupture des ligaments croisés, pour consulter le docteur Ramon Cugat. On ignore la teneur du souci physique de l’ancien Marseillais et Monégasque, mais les deux journaux annoncent que sa saison est quasiment terminée...

City lui accorde une dernière chance

Une mauvaise nouvelle pour le natif de Longjumeau, qui souffre de pépins récurrents depuis près de deux ans. Pour se rassurer, il pourra se dire que les Citizens, avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2022, ont décidé de lui laisser une période de répit. Le Standard et le Sun indiquent que la direction mancunienne lui accorde encore un délai avant de prendre une décision radicale.

Les deux publications partagent le même constat : la saison 2019/20 sera sa dernière chance de montrer qu’il peut être le titulaire du poste et pour longtemps. Malgré les critiques à peine voilées de son manager Pep Guardiola sur son style de vie, le gaucher aura donc une nouvelle opportunité de faire ses preuves. Acheté pour 57 M€ à Monaco à l’été 2017, Benjamin Mendy sait ce qui lui reste à faire pour croire en son avenir du côté de l’Etihad Stadium.