Gabriel Jesus cherche la confiance. Ces derniers mois, le Brésilien de 21 ans semble en perte de vitesse, lui qui avait enchaîné les buts en club comme en sélection. Avec la Seleção justement, le natif de São Paulo a vécu une Coupe du Monde compliquée. Auteur d’une passe décisive, il n’avait marqué aucun but en 5 rencontres durant la compétition reine en Russie. Décevant, il avait été au cœur des critiques. Mais il avait assumé quand il a été interrogé à ce sujet début août : « J’ai réfléchi à ce qu’il s’était passé en Russie de manière individuelle. Je sais que je n’ai pas fait la Coupe du monde que je souhaitais. J’aurais pu apporter plus. C’est à ceux qui sont sur le terrain de répondre. Mais ce qui est bien, c’est que j’ai appris, et que cela restera une leçon pour moi pour que je ne commette pas les mêmes erreurs. »

Absent de la liste de Tite en septembre, le joueur de Manchester City, qui avait avoué vouloir se battre pour retrouver sa place au plus vite, a fait son retour avec l’équipe auriverde durant le rassemblement du mois d’octobre. Titulaire lors des deux matches (Arabie Saoudite et Argentine), il avait trouvé le chemin des filets face à l’Arabie Saoudite le 12 octobre. Il s’agit d’ailleurs de son dernier but. En effet, Gabriel Jesus, qui a été sélectionné avec le Brésil pour les matches de novembre face au Cameroun et à l’Uruguay, ne marque plus avec les Skyblues. En treize apparitions cette saison toutes compétitions confondues, l’ancien de Palmeiras n’a planté que deux buts. Le premier lors de la 2ème journée de Premier League face à Huddersfield (6-1, 19 août). Le second, c’était face à Oxford en Carabao Cup (victoire 3-0, 25 septembre).

Muet depuis plus d’un mois, Gabriel Jesus a passé 5 rencontres sans trouver la mire (il avait déjà connu une période de 13 matches, soit 4 mois, sans marquer la saison passée entre le 21 novembre et le 4 mars, ndlr). Sur ces 5 rencontres, il en a joué 4 en tant que remplaçant. Le Brésilien souffre de la comparaison avec Sergio Agüero, en grande forme cette saison. L’Argentin a marqué 9 buts en 13 matches, dont 12 en tant que titulaire. Le Manchester Evening News a fait un point là-dessus d’ailleurs. « La saison passée, Agüero et Jesus étaient autant utilisés l’un que l’autre. Mais cette fois, le Brésilien est résolument le second choix de Pep Guardiola. Si quelqu’un a besoin d’un objectif et doit prouver jeudi, c’est Gabriel Jesus ». En perte de vitesse et de confiance, il espère se relancer demain en Carabao Cup face à Fulham, une formation qui a déjà encaissé 29 buts en 12 rencontres cette saison. Une occasion parfaite à saisir pour Gabriel Jesus !