Arrivé à Old Trafford à l’hiver 2018, Alexis Sanchez n’a encore pas vraiment réussi à se mettre les Red Devils dans la poche. Pas aidé par les blessures qui ont d’ailleurs rapidement mis fin à sa saison 18/19, l’ancien de l’Udinese, du Barça et d’Arsenal n’a pour l’instant pas pu montrer l’étendue de son talent sous la tunique rouge. De quoi faire grincer des dents du côté de Manchester, puisque si le prix de son transfert en provenance des Gunners a été assez raisonnable - 40 millions d’euros plus Mkhitaryan - le Chilien est le deuxième joueur le mieux payé du championnat derrière Kevin de Bruyne.

Il touche effectivement un salaire environnant les 17 millions d’euros annuels, un sacré coût pour les finances mancuniennes, d’autant plus que le club ne disputera pas la Ligue des Champions la saison prochaine. Mais surtout, il semble compliqué de pouvoir s’en débarrasser, puisque les clubs pouvant offrir de tels émoluments sont très rares. Mais comme l’explique le sérieux The Telegraph ce samedi, l’AS Roma serait prête à tenter le coup et relancer celui qui avait brillé en Serie A à l’époque, avant de filer vers la Liga.

Les dirigeants romains discuteraient ainsi d’un prêt avec leurs homologues mancuniens. Et pour cause, tout indique qu’Ole Gunnar Solskjaer ne va pas spécialement compter sur lui, et ce malgré le départ de Romelu Lukaku. Les intentions du principal concerné ne sont pas encore connues, mais une chose est sûre pour le média anglais : Manchester United devra continuer d’assumer une partie du salaire du joueur de la Roja en cas de départ vers la Roma. « J’attends qu’il reste », expliquait récemment son entraîneur en conférence de presse, mais un départ pourrait bien être d’actualité.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10