Pour Paul Pogba, les choses changent vite en Angleterre. Il y a deux semaines, il se faisait étriller par Paul Scholes à la télévision anglaise, après une prestation il est vrai insipide face à Southampton (0-0). Hier soir face à Stoke City, le milieu de terrain français a par contre été brillant, notamment en délivrant deux passes décisives. Le voilà donc désormais à 9 passes décisives, soit le plus grand total de Premier League, à égalité avec Kevin De Bruyne, en seulement 13 apparitions en championnat. Un ratio impressionnant.

Sur Skysports, le consultant et ancien Mancunien Gary Neville a encensé le Français. « Mon point de vue sur lui, c’est qu’il a la confiance, l’arrogance et la personnalité pour jouer à Manchester United. Il réclame toujours le ballon et United est une bien meilleure équipe quand il est sur le terrain ». C’est déjà ce qu’il se disait lors de sa dernière absence au courant du mois de décembre. A son retour, MU avait enchaîné les résultats décevants avec trois nuls consécutifs qui l’ont condamné dans la course au titre.

Mine de rien, Paul Pogba affiche une statistique particulièrement intéressante, qui dit aussi beaucoup de son impact sur le pré. Suite à la rencontre face à Stoke, le voilà qui étire sa série d’invincibilité à 35 rencontres (22 victoires et 13 nuls) ! Derrière lui, on trouve 4 joueurs de Manchester City : Gabriel Jesus (28 matches consécutifs sans défaite), David Silva (25), Yaya Touré (20) et Kompany (16). Pogba était ainsi absent lors des trois défaites de Manchester United en Premier League cette saison (face à Huddersfield, Manchester City et Chelsea). Finalement, José Mourinho peut se dire que pour éviter des désillusions, il vaut mieux compter sur Pogba dans son onze de départ !