La seizième journée de Premier League débutait ce samedi. A l’affiche, cinq matches dont une rencontre entre Arsenal et Huddersfield. Les Gunners, toujours à l’affût du podium, voulaient renouer avec la victoire après le match nul contre Manchester United trois jours plus tôt (2-2). De l’autre côté, Huddersfield pointait au 17e rang, avec seulement un point d’avance sur les trois équipes de la zone de relégation, toutes à 9 points. Pour ce match, Unai Emery alignait son duo d’attaque Aubameyang-Lacazette, tandis que Matteo Guendouzi prenait place dans le coeur du jeu aux côtés de Lucas Torreira et Granit Xhaka dans le système habituel. De l’autre côté, l’attaquant belge Laurent Depoitre était titularisé en pointe, soutenu par Alex Pritchard dans un système en 3-5-2. Dès le début de match, Arsenal mettait le pied sur le ballon et Bellerin trouvait bien Lacazette, mais ce dernier était repris (6e). La première grosse occasion des Gunners intervenait peu avant la demi-heure. Après un bon travail de Lacazette et Guendouzi, Xhaka trouvait Aubameyang mais le Gabonais ne trouvait pas le cadre adverse (28e). De son côté, Huddersfield tentait de durcir les duels afin de perturber au mieux les relances d’Arsenal, ce qui coûtait deux cartons jaunes en quelques minutes, pour Williams et Smith (37e).

Et peu avant la pause, Alexandre Lacazette croyait ouvrir le score, mais l’ancien Lyonnais voyait son but refusé pour un hors-jeu imaginaire (42e). Dans la foulée, les visiteurs frôlaient l’ouverture du score mais Pritchard ne cadrait pas (44e). Finalement, Lucas Torreira armait une frappe lointaine que Lossl repoussait en corner (45e+1). A la pause, les Gunners étaient accrochés par Huddersfield, 0-0, dans un match très haché (7 cartons jaunes en 45 minutes). Au retour des vestiaires, Unai Emery procédait à deux changements : Mkhitaryan et Iwobi remplaçaient Lichtsteiner et Lacazette. Mais les Gunners avaient toutes les peines du monde à se montrer dangereux malgré ce changement. Les visiteurs tentaient même d’en profiter, sans parvenir à réellement inquiéter Bernd Leno. Et sur un centre de Kolasinac, la défense d’Huddersfield parvenait à se dégager difficilement (70e). Finalement, Arsenal ouvrait le score ! Aubameyang, en angle fermé, mettait un ballon piqué pour Lucas Torreira, seul à trois mettre du but. L’Uruguayen armait une reprise acrobatique qui ne laissait aucune chance à Lossl (1-0, 83e). Les Gunners s’imposaient finalement et prenaient la 3e place, à sept points de Manchester City.

Manchester United en balade contre Fulham, West Ham renverse Palace

De son côté, Manchester United recevait Fulham. Incapables de s’imposer depuis 4 matches et une victoire contre Bournemouth (2-1), les hommes de José Mourinho voulaient s’imposer afin de revenir sur le haut du classement. A noter que Paul Pogba prenait place sur le banc, Marouane Fellaini lui étant préféré dans le cœur du jeu. Et après un bon premier quart d’heure, Ashley Young trouvait la faille. Le latéral anglais mystifiait son vis-à-vis et décochait une lourde frappe du droit en angle fermé qui terminait dans le petit filet adverse (1-0, 13e). Et après plusieurs occasions pour les Red Devils, Juan Mata doublait la mise. Après un bon travail dans le couloir gauche, Rashford adressait un centre en retrait à l’Espagnol qui concluait du gauche (2-0, 28e). Et quelques minutes avant la pause, Romelu Lukaku inscrivait un troisième but pour les Red Devils ! Mata et Lingard combinaient et l’Espagnol adressait une offrande au Belge, qui concluait tranquillement (3-0, 42e). En deuxième période, Ander Herrera manquait une énorme occasion après un bon service de Juan Mata (59e), avant que Fulham n’obtienne un penalty pour une faute du même Ander Herrera dans la surface. Kamara s’élançait et trompait De Gea (3-1, 67e). Mais cette dynamique ne durait que deux minutes puisque Zambo-Anguissa laissait les siens en infériorité numérique pour un second carton jaune (69e). Et finalement, Marcus Rashford tuait le suspens. L’attaquant anglais armait une lourde frappe du gauche qui trompait le portier de Fulham (4-1, 83e). Les Red Devils s’imposaient sans problème et revenaient à la 6e place, à 5 points de Chelsea.

Enfin, il y avait trois autres matches à l’affiche. West Ham défiait Crystal Palace. Et les visiteurs ouvraient rapidement le score grâce à McArthur. Après un coup-franc lointain, James Tomkins prolongeait de la tête pour son milieu de terrain, qui concluait du bout du pied (0-1, 7e). Et si les locaux tentaient de revenir, Milivojevic passait très proche du but du break en fin de première période, mais la transversale sauvait West Ham (45e+1). Et au retour des vestiaires, Robert Snodgrass égalisait pour les locaux d’une sublime frappe lointaine du gauche (1-1, 49e). West Ham accélérait, s’offrait plusieurs occasions et finalement, Javier Hernandez donnait l’avantage aux siens ! Felipe Anderson butait sur le portier adverse sur coup-franc mais Chicharito suivait et propulsait le ballon au fond des filets (2-1, 63). Et dans la foulée, le Brésilien marquait à son tour d’une sublime frappe enroulée pied droit (3-1, 65e). Seulement, Schlupp redonnait espoir aux siens de la tête après un caviar de Max Meyer (3-2, 76e). Avec cette victoire (3-2), West Ham prend la 10e place, tandis que Palace est 16e. De son côté, Southampton affrontait Cardiff pour un match de la peur entre deux équipes du bas de tableau. Et cela ne se voyait pas tant que ça puisque la première période était très ouverte. Seulement, aucune des deux équipes n’arrivaient à prendre le dessus sur l’autre, jusqu’à ce que Paterson ne profite d’une énorme bourde de Vestergaard pour ouvrir le score (1-0, 74e). Un but suffisant pour Cardiff qui s’imposait (1-0) et remontait à la 14e place, laissant Southampton avant-dernier. Et Burnley, dans la zone rouge, recevait Brighton, 10e. Et après une première mi-temps largement à leur avantage, les Clarets ouvraient le score. Après un coup-franc venu de la droite, la défense de Brighton ne parvenait pas à se dégager et Tarkowski catapultait le ballon au fond des filets (1-0, 40e). Les locaux s’imposaient grâce à ce but et sortaient de la zone de relégation (17e).

Les résultats de l’après-midi :

- Arsenal 1-0 Huddersfield : Torreira (83e) pour Arsenal

- Burnley 1-0 Brighton : Tarkowski (40e) pour Burnley

- Cardiff 1-0 Southampton : Paterson (74e) pour Cardiff

- Manchester United 4-1 Fulham : Young (13e), Mata (28e), Lukaku (42e) et Rashford (83e) pour Manchester United ; Kamara (67e) pour Fulham.

- West Ham 3-2 Crystal Palace : Snodgrass (49e), Hernandez (63e) et Anderson (66e) pour West Ham ; McArthur (7e) et Schlupp (76e) pour Crystal Palace.