La 22e journée de Premier League se poursuivait ce samedi après-midi avec notamment Chelsea qui recevait Burnley. Sans victoire à Stamford Bridge depuis plus d’un mois maintenant, les Blues devaient rectifier le tir contre une formation, qui restait sur trois défaites de suite. Sans Kanté et Pulisic blessés, le club de Londres entamait cette rencontre par une domination plutôt stérile face à une équipe inoffensive. Ce sont pourtant les Clarets qui pensaient ouvrir le score mais Ben Mee, qui remisait ce coup-franc vers le buteur Hendrick, se voyait finalement signaler hors-jeu (18e). Cela avait le don de faire bouger les Blues. Dans la foulée, Willian héritait d’un penalty généreux, que convertissait Jorginho (1-0, 27e).

Chelsea était loin d’être brillant mais cela suffisait pour se balader. Très remuant aujourd’hui, James débordait sur le côté droit pour envoyer un centre parfait sur la tête de Abraham (2-0, 38e). On assistait au même scénario en seconde période avec des Blues poussifs mais très réalistes face au but. Hudson-Odoi profitait de la passivité de la défense adverse pour corser l’addition, marquant au passage son premier but en championnat, sur ce centre d’Azpilicueta (49e, 3-0). Largement devant, Chelsea n’allait plus être inquiété de la rencontre et n’inquiétait plus non plus. Cette première victoire à la maison depuis le 4 décembre fait du bien puisque le club conserve sa 4e place avec 5 points d’avance sur MU.

MU remonte, Leicester laisse Liverpool plus que seul au monde

En parallèle, Manchester United n’a pas fait de détails non plus lors de la réception de la lanterne rouge Norwich. Avec Mata, Pereira et Rasford en soutien de Martial, aligné en pointe, les Red Devils prenaient rapidement les commandes avec un premier but signé Rashford (1-0, 27e). Il fallait encore se mettre à l’abri même si en face, les Canaries avaient bien du mal à se montrer dangereux. La différence entre les deux équipes se creusait en seconde période grâce aux flèches mancuniennes. Krul concédait un penalty obtenu par le jeune Williams, que Rashford transformait (2-0, 52e). Martial (3-0, 54e) puis Greenwood dans le dernier quart d’heure (4-0, 76e) offraient un succès encore plus large et une belle 5e place au classement.

Enfin, dans les autres rencontres, Everton continue de redresser sa situation sportive. Déjà auteur de deux victoires sur les trois matches de Premier League disputés sous la direction de Carlo Ancelotti, l’autre club de Liverpool a cette fois battu Brighton 1-0 grâce à un but de Richarlison (38e). Les Toffees sont maintenant 11es. Wolverhampton n’a lui pas réussi à battre Newcastle au Molineux Stadium, se contentant d’un nul 1-1. Almiron a ouvert le score pour les Magpies (7e) alors que Dendoncker a rapidement égalisé (14e). Autre surprise de cette 22e journée avec la défaite à domicile de Leicester face à Southampton 2-1, à cause d’un but de Ings en fin de rencontre (82e). Les Foxes laissent désespérément Liverpool s’échapper en tête du championnat.

Les résultats du jour :

Chelsea 3 - 0 Burnley : Jorginho (sp 27e), Abraham (38e), Hudson-Odoi (49e)

Everton 1 - 0 Brighton : Richarlison (38e)

Wolverhampton 1 - 1 Newcastle : Dendoncker (14e) ; Almiron (7e)

Leicester 1 - 2 Southampton : Praet (14e) ; Armstrong (20e), Ings (82e)

Manchester United 4 - 0 Norwich : Rashford (27e, sp 52e), Martial (54e), Greenwood (76e)