Troisième du championnat avec 46 points, Chelsea se devait impérativement de s’imposer. Un succès permettant aux Blues de prendre provisoirement deux points d’avance sur Manchester United. D’autant plus que les hommes d’Antonio Conte restent sur un spectaculaire match nul contre Arsenal en championnat (2-2). Pourtant, la rencontre est loin d’être gagnée pour les coéquipiers de N’Golo Kanté. Huitième de Premier League, Leicester est l’une des sensations de ce début de saison en Angleterre. La formation coachée par Claude Puel reste cependant sur une mauvaise série avec un seul succès (face à Huddersfield) sur ses sept derniers matches. Au niveau des formations, Chelsea aligne une équipe classique en 3-5-2 avec Eden Hazard qui est placé en soutien d’Alvaro Mata. A noter aussi la titularisation d’Antonio Rudiger à la place d’Andreas Christensen en défense. Leicester évolue dans son classique 4-4-2 qui lui a permis de gagner le championnat il y’a deux ans. En défense, l’Autrichien Alexander Dragovic est associé à Harry Maguire tandis que Riyad Mahrez est aligné sur le côté droit.

Mahrez encore très bon

Le match pris par le bon bout par Chelsea qui met la pression sur les Foxes. Suite à un corner, Victor Moses reçoit le ballon à l’entrée de la surface mais son tir est contré par un défenseur (3e). Pourtant Leicester s’offre la première grande occasion du match. Lancé côté gauche le latéral Anglais Ben Chilwell déborde et centre pour Shinji Okazaki. Le Japonais ne réussit pas à cadrer sa frappe qui s’envole au-dessus du but de Thibaut Courtois (8e). Juste après c’est au tour de Jamie Vardy de mettre la pression aux Blues avec une frappe qui passe juste à côté du but (10e). Chelsea recule et manque de se faire punir. Sur un corner botté par Riyad Mahrez, le Nigérian Wilfried Ndidi reçoit le ballon dans la surface mais sa tête est détournée par Courtois (12e). Une situation suivie d’un contre dangereux de la part de Chelsea mais Kasper Schmeichel capte la tentative de Cesc Fabregas. Malgré l’excellent début de Chelsea, le premier quart d’heure est à l’avantage de Leicester qui contrôle parfaitement le ballon (63% de possession).

Très virevoltant dans ce début de match, Riyad Mahrez lance parfaitement en profondeur Jamie Vardy mais sa frappe est contrée par le retour de Gary Cahill. L’action continue et le ballon revient sur Mahrez mais la tentative de l’Algérien s’envole dans le ciel de Stamford Bridge (20e). Chelsea est en grande difficulté dans ce début de match avec beaucoup d’attaques dans le dos de la défense londonienne et un pressing très haut de la part des Foxes. Les Blues procèdent en contre mais manquent de justesse à l’image d’une passe complétement ratée de la part d’Eden Hazard à l’entrée de la surface (28e). La situation des Blues ne s’arrange pas, victime d’un claquage, le capitaine Gary Cahill doit laisser sa place au Danois Andreas Christensen (32e). Leicester se retrouve encore en situation de but mais la frappe de Marc Albrigthon fuit le cadre (38e). Le rythme est toujours aussi haletant et Cesc Fabregas prend sa chance à l’entrée de la surface (42e). La frappe est détournée par Kasper Schmeichel au-dessus de ses cages. A la mi-temps, les deux équipes sont toujours à égalité (0-0) mais Leicester a nettement dominé ce début de match grâce notamment à un Riyad Mahrez des grands jours.

Chelsea n’a pas trouvé la solution

Au retour des vestiaires, Leicester continue de mettre en difficulté les Blues avec un pressing toujours aussi actif. Chelsea n’y arrive pas à l’image de N’Golo Kanté qui réalise une faute grossière sur Matty James à 25 mètres du but de Thibault Courtois. Le coup franc de Marc Albrighton passe à côté des cages du portier belge (52e). Lancé parfaitement dans la surface, Riyad Mahrez met le feu dans la défense des Blues et s’écroule dans la surface (55e). L’arbitre Mike Jones décide de laisser le jeu se continuer jugeant que le contact avec Christensen n’était pas litigieux. Voulant à tout prix réagir, Chelsea tente le tout pour le tout et Eden Hazard est remplacé par Pedro tandis que Willian remplace Cesc Fabregas (58e). Un choix qui manque d’être payant avec une frappe puissante de Pedro à 20 mètres des buts de Leicester mais le ballon est détourné par la défense (62e). Chelsea se reprend dans ce match avec une belle activité initiée par les entrants. Willian donne le ballon pour Victor Moses d’une talonnade astucieuse, mais la frappe du Nigérian fuit le cadre (66e).

Auteur d’une faute sur Victor Moses (68e), le latéral Ben Chilwell (21 ans) est exclu suite à un second carton jaune (le premier obtenu à la 63e après un tacle rugueux sur Willian). Pour pallier à cette infériorité numérique, l’Autrichien Christian Fuchs remplace Shinji Okazaki (73e). Désormais à 11 contre 10, Chelsea arrive davantage à déployer son jeu. Décalé côté droit, Willian tente sa chance, mais sa frappe trop écrasée est facilement captée par Kasper Schmeichel (75e). Lancé le long de la touche, Victor Moses centre à ras de terre, le ballon est détournée mais revient sur Tiémoué Bakayoko qui tente sa chance. Sa frappe passe juste au-dessus de la transversale de Leicester (78e). Pour apporter du sang neuf à l’attaque de Leicester, Demarai Gray remplace Jamie Vardy pour la fin du match (82e). Chelsea pousse dans la fin de match mais n’arrive pas à se montrer dangereux. Sevré de ballons tout au long de la rencontre, Alvaro Morata symbolise parfaitement les difficultés offensives des Blues. Il reçoit d’ailleurs un carton jaune pour une faute inutile sur Harry Maguire (87e). Alors que Mike Jones annonce 4 minutes de temps additionnel, Chelsea ne trouve toujours pas de solutions. Les Londoniens s’offrent une toute dernière occasion avec un coup franc à l’entrée de la surface. Marco Alonso se charge de le tirer, mais Schmeichel dévie le ballon en corner (90e +4). Finalement on en restera à 0-0 entre Chelsea et Leicester. Ce match nul n’arrange pas Chelsea qui reste troisième à égalité de point avec Manchester United qui affronte Stoke City lundi. De son côté, Leicester reste huitième avec 31 points.