La onzième journée de Premier League se poursuivait ce samedi après-midi. Toujours leader, Liverpool se déplaçait à Villa Park pour y affronter Aston Villa. À cette occasion, Jürgen Klopp décidait de s’appuyer sur son redoutable trio d’attaque Salah, Firmino, Mané. Peu après le quart d’heure de jeu, les hommes de Klopp poussaient pour ouvrir le score. Une tête de Sadio Mané (16e) puis une belle volée de Salah (18e) provoquaient les premiers frissons dans les tribunes de Villa Park. Mais le promu ouvrait le score contre toute attente par Trezeguet qui ; à la réception d’un coup-franc frappé par McGinn, ajustait Alisson (1-0, 21e).

Vexé, Liverpool pensait égaliser huit minutes plus tard par Firmino mais la VAR annulait assez injustement le but de l’attaquant brésilien. Liverpool revenait des vestiaires avec d’autres intentions. Wijnaldum puis Mané tentaient leur chance mais Heaton restait vigilant (49e, 50e). Juste avant l’heure de jeu, les Reds pensaient égaliser. Sur un centre d’Alexander-Arnold, Mané de la tête butait sur Heaton (59e). Les Reds assiégeaient les buts gardés par Heaton en fin de match. Sur la gauche, Mané centrait pour Robertson qui plaçait une tête rageuse pour égaliser (1-1, 86e). Dans les ultimes secondes, Mané, à la réception d’un corner d’Alexander-Arnold, délivrait les siens d’une belle tête croisée (1-2, 90e+4). Une victoire qui offrait six points d’avance au vainqueur de la Ligue des champions sur Manchester City.

Manchester City à l’arrache, Arsenal cale encore

De son côté, Manchester City, victorieux 3-0 d’Aston Villa le week-end dernier, accueillait Southampton à l’Etihad Stadium. Pep Guardiola alignait son traditionnel 4-3-3 avec le trio Sterling, Agüero, Bernardo Silva en pointe. À cinq points des Reds au coup d’envoi, les Citizens réalisaient une entame compliquée. Au quart d’heure de jeu, Ward-Prowse profitait d’une frappe mal négociée par Ederson pour inscrire le premier but des Saints (0-1, 14e). Les hommes de Guardiola étaient loin de réciter leur meilleure partition cet après-midi et s’en remettaient à leur buteur Agüero. Sur la droite, Walker distillait un excellent centre au six mètres pour l’attaquant argentin qui ajustait McCarthy (1-1, 70e). Une égalisation qui réveillait le champion d’Angleterre. Ce dernier était récompensé dans les dernières minutes du match par Walker qui profitait d’un excellent centre pour catapulter le cuir au fond des filets (2-1, 87e). Un succès étriqué qui permettait aux Citizens de conforter leur deuxième place.

En grosses difficultés en ce moment, Arsenal recevait Wolverhampton à l’Emirates Stadium. Sur un siège éjectable, le manager des Gunners Unai Emery tentait un coup de poker en offrant une deuxième titularisation consécutive à Mesut Özil, et laissait Nicolas Pépé sur le banc au coup d’envoi. Arsenal ouvrait le score avant la demi-heure de jeu grâce à Aubameyang qui profitait d’une excellente remise de Lacazette pour tromper de l’intérieur du pied Patricio (1-0, 21e). Mais les hommes d’Unai Emery rendaient les armes dans le dernier quart d’heure. Alerté sur le côté droit de la surface, Moutinho distillait un bon centre pour Jimenez dont la tête trompait Leno (1-1, 76e). Dans les autres matchs de l’après-midi, Sheffield United étrillait Burnley (3-0) grâce notamment à un doublé de Lundstram (17e, 43e). Newcastle faisait sensation et s’imposait (3-2) face à West Ham. Enfin, Brighton, au forceps, tirait son épingle du jeu face à Norwich (2-0) grâce à Trossard (69e) et Duffy (84e).

Les résultats de l’après-midi :

- Arsenal 1-1 Wolverhampton : Aubameyang (21e) pour Arsenal ; Jimenez (76e) pour Wolverhampton

- Aston Villa 1-2 Liverpool : Trezeguet (21e) pour Aston Villa ; Robertson (86e), Mané (90+4) pour Liverpool

- Brighton 2-0 Norwich : Trossard (69e), Duffy (84e) pour Brighton

- Manchester City 2-1 Southampton : Aguero (70e), Walker (87e) pour Manchester City ; Ward-Prowse (14e) pour Southampton

- Sheffield United 3-0 Burnley : Lundstram (17e, 43e), Fleck (44e) pour Sheffield

- West Ham 2-3 Newcastle : Balbuena (74e), Snodgrass (90+1) pour West Ham ; Clark (16e), Fernandez (22e), Shelvey (51e) pour Newcastle