Gros choc dans cette 29e journée de Premier League où Liverpool se déplaçait à Manchester City. Quatre jours après leur terrible élimination en Ligue des Champions face à Monaco, les Citizens se retrouvaient un peu dans l’inconnu. Comment les joueurs de Pep Guardiola allaient-ils réagir face à une équipe qui les avait battus lors de la phase aller ? L’ancien du Barça remaniait son onze par rapport à celui de Louis II. Exit Sagna et Kolarov et place à Fernandinho et Otamendi. Les Reds se présentaient eux avec une équipe type.

La pluie battante rendait le spectacle compliqué. Les contacts s’accumulaient et le ballon avait du mal à atteindre l’une des deux surfaces. Les milieux de terrain se rendaient coup pour coup, mais les approximations techniques s’accumulaient. Tout de même, les Citizens semblaient légèrement supérieurs en ce début de rencontre. Ils se procuraient d’ailleurs la première occasion du match avec cette percée de Sané qui obligeait Mignolet à la parade. En rôdeur, Silva récupérait le cuir mais manquait le cadre (20e).

Liverpool tenait le bon bout

Liverpool réagissait sans plus attendre. La défense de Manchester repoussait une frappe de Mané qui prenait le chemin du but vide (23e). Le Sénégalais perdait ensuite son duel face à Caballero avec le retour d’Otamendi (25e). Coutinho ratait le cadre après une frappe limpide (35e). Dans le dur, les Citizens répondaient avec une double opportunité énorme. Seul dans les six mètres, Sterling ne pouvait reprendre le centre de David Silva tout comme De Bruyne, trop court (39e). Juste avant la pause, Caballero sauvait les siens à deux reprises sur des frappes de Firmino (40e) et Lallana (41e).

Après avoir échoué à trouver la mire en première période, Liverpool parvenait enfin à déverrouiller le coffre-fort des Citizens. Clichy commettait une faute largement évitable sur Firmino et concédait un penalty transformé par Milner (0-1, 51e). Les Reds rataient de peu le break avec Firmino qui échouait encore face à Caballero (61e). Le Brésilien pouvait nourrir pas mal de regrets car après cela, City prenait largement l’ascendant. Après avoir manqué sa tête (68e), Agüero égalisait en reprenant un centre parfait de De Bruyne (1-1, 69e).

Un nul dingue qui n’arrange personne

Manchester tentait le tout pour le tout pour l’emporter. Après un magnifique une-deux entre Agüero et Sané, l’Argentin tergiverse face à Mignolet. Le ballon revenait sur De Bruyne qui trouvait le poteau (76e). La rencontre devenait irrespirable avec les deux équipes qui voulaient la victoire. Seul face au but, Lallana manquait lui aussi une opportunité incroyable à la réception d’un échange entre Wijnaldum et Firmino (80e). Sterling lui répondait en battant Mignolet d’un piqué mais Milner dégageait son camp avant que le ballon ne rentre dans le but (82e). Agüero lui manquait le cadre de la tête (87e) puis surtout d’une volée à bout portant (90e+1) et la rencontre se terminait sur ce magnifique match nul 1-1, un score qui n’arrange aucun des acteurs de la rencontre.

Le classement de Premier League ici.

Revivez le film de la rencontre sur notre live.