C’était la reprise du championnat aujourd’hui pour les Gunners d’Arsenal. Et quoi de mieux pour entamer une nouvelle saison qu’un derby londonien face aux voisins de West Ham ? En confiance après leur victoire au Community Shield sur Chelsea la semaine dernière, Arsenal se présente avec presque le même onze de départ, avec pour changements la titularisation de Giroud en pointe et de Debuchy sur l’aile droite de la défense. En face, Dimitri Payet fête la première titularisation en Premier League de sa carrière.

Le début de rencontre est à l’avantage des Gunners, mieux rentrés dans la partie. Oxlade-Chamberlain s’offre la première occasion de la rencontre après un bon service de Giroud (12e), mais la tentative de l’Anglais file de peu à côté des buts adverses. Les Hammers réagissent par l’intermédiaire d’un excellent Dimitri Payet. Au terme d’un petit numéro technique sur le côté gauche, l’ancien Marseillais centre pour Sakho mais le buteur ne peut reprendre et Cech s’empare du ballon (19e). Le match s’emballe alors mais ni Giroud (26e), ni Cazorla (28e) ou Ramsey (31e) ne parviennent à tromper la vigilance de la défense de West Ham. Et juste avant la mi-temps, c’est Kouyaté, servi sur un plateau par Payet sur coup franc, qui profite d’une sortie hasardeuse de Cech pour ouvrir le score (0-1, 43e). L’Emirates s’éteint et l’arbitre siffle alors la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Arsenal cherche la faille dans la défense adverse et multiplie les combinaisons dans l’axe. Özil se balade sur son côté et sert Giroud dont la reprise du gauche trouve le filet extérieur (56e). Encore une fois, West Ham en profite et après une nouvelle ouverture de Payet mal exploitée, Zarate récupère le ballon et double le score d’une frappe soudaine des 20 mètres qui trompe Petr Cech (0-2, 57e). Menés de deux buts désormais, les Gunners se ruent à l’assaut du but d’Adrian mais les Londoniens manquent de justesse dans le dernier geste. Alexis Sanchez, à court de forme, est lancé dans l’arène mais sa présence n’y changera rien. Au final, Arsenal aura tenté 18 tirs, pour seulement 3 cadrés... Les Gunners entament donc la saison par une défaite à domicile. Payet et West Ham, eux, commencent sur les chapeaux de roues.