Décidément, Tottenham compte frapper fort d’ici jeudi soir, date à laquelle le mercato va fermer ses portes en Angleterre. Après avoir dépensé un sacré pactole pour Tanguy Ndombélé (60M€), les Londoniens souhaitaient s’offrir Giovanni Lo Celso, l’Argentin du Betis. Mais cette option semble définitivement écartée, les Andalous exigeant le paiement de sa clause libératoire de 70 millions d’euros. Dans le même temps, l’avenir de Christian Eriksen reste incertain...

Mais les dirigeants du dernier finaliste malheureux de la Ligue des Champions ont visiblement passé la seconde en cette journée de mardi. Plus tôt, on apprenait ainsi que les Spurs étaient relativement proches de s’offrir Philippe Coutinho. Plusieurs médias britanniques et espagnols évoquent ainsi des discussions avec le FC Barcelone pour un prêt de l’international brésilien. Et ce n’est pas terminé...

Il va maintenant falloir se mettre d’accord avec Dybala

Voilà que Sky Italia dévoile une véritable petite bombe, clairement sortie de nulle part pour le coup : Tottenham aurait trouvé un accord avec la Juventus pour le transfert de Paulo Dybala, sur qui le PSG se serait aussi positionné ces dernières heures. Les Spurs sont prêts à débourser 70 millions d’euros pour l’ancien de Palerme, de quoi satisfaire l’état-major de la Vieille Dame. Le plus dur semble donc être fait... Ou du moins, c’est ce que l’on pourrait penser.

Il faut effectivement maintenant trouver un accord avec le joueur et ses agents, ce qui ne s’annonce pas forcément aisé, dans la mesure où Manchester United avait mis fin à l’échange Dybala-Lukaku en raison des prétentions très élevées de l’international argentin et de son entourage. C’est notamment au niveau des primes demandées par le représentant pour négocier ses droits d’image - 20 millions d’euros - que le deal a capoté. La balle est donc dans le camp du joueur de l’Albiceleste.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10