Barré par la concurrence au Real Madrid, Mesut Özil a quitté, à contrecœur, la capitale espagnole. Pour se relancer, l’Allemand a rejoint Arsenal le 2 septembre 2013. Pour s’attacher ses services, les Londoniens avaient déboursé 45 M€ et lui avaient offert un salaire de 7 M€ par an. Lié aux Gunners pour 5 ans, le milieu de terrain, devenu un élément essentiel de l’équipe entraînée par Arsène Wenger à l’époque, a été rapidement prolongé. Cinq ans après son arrivée, en février 2018, il a donc paraphé un nouveau bail jusqu’en juin 2021. Mais depuis quelque temps, sa situation chez les pensionnaires de l’Emirates Stadium s’est dégradée.

Une situation compliquée

Depuis le début de saison, le joueur n’a été aligné qu’à deux reprises sur le terrain. Le 15 septembre face à Watford (70 minutes) et le 24 septembre face à Nottingham Forest (70 minutes). Le natif de Gelsenkirchen, victime d’un car-jacking avec son coéquipier Sead Kolasinac, ne semble plus entrer dans les plans d’Unai Emery, plutôt bien fourni à ce poste et qui ne l’a pas convoqué pour certains matches. Une situation problématique qui pourrait entraîner son départ dans les prochains mois selon la presse britannique. Arsenal souhaiterait se séparer d’un élément dont le salaire est imposant (394 000€ par semaine) et qui ne donnerait pas satisfaction.

De son côté, le Daily Mirror indiquait que l’Allemand pensait à quitter Londres. Mais pour aller où ? Sa cote n’est pas vraiment au plus haut ces derniers mois. Les prétendants ne se bousculent pas, hormis Fenerbahçe qui a tâté le terrain. Malgré cela, les dirigeants d’Arsenal n’ont pas vraiment envie de le brader. Le Daily Mail a précisé qu’un prêt pourrait même être envisagé par les Gunners. Silencieux depuis quelques mois, Mesut Özil a décidé de prendre la parole lors d’une interview à The Athletic pour faire un point sur sa situation personnelle. Et le message est clair : il ne veut pas quitter Arsenal !

Özil ne veut pas partir

« J’ai un contrat jusqu’à l’été 201 et je resterai d’ici là. Quand j’ai signé un nouveau contrat, j’y avais pensé avec beaucoup d’attention et j’avais affirmé que c’était l’une des décisions les plus importantes de ma carrière de footballeur. Je ne voulais pas rester encore un ou deux, je voulais engager mon avenir à Arsenal et le club voulait que j’en fasse de même. Vous pouvez traverser des moments difficiles, comme celui-ci, mais ce n’est pas une raison pour fuir et je ne le ferai pas. Je serai ici jusqu’en 2021 au moins ».

Puis il a ajouté au sujet de sa relation avec le club et Unai Emery. « J’ai dit qu’Arsène Wenger était un facteur important quand j’ai rejoint Arsenal, et il l’était ; mais j’ai finalement signé pour le club. Même quand Arsène a annoncé qu’il partait, je voulais rester car j’aime jouer pour Arsenal et c’est pourquoi je suis ici depuis 6 ans (...) J’ai travaillé sous les ordres de nombreux coaches dans le monde, Arsène, Mourinho, Joachim Löw, et j’ai toujours montré du respect. C’est pareil avec Unai Emery. Nous ne voyons peut-être pas tout, mais c’est normal, c’est la vie et c’est la même chose avec ma famille et mes amis ». Arsenal est prévenu, Mesut Özil ne compte pas s’en aller !