Enfin ! Wellington Silva (21 ans) a dû trouver le temps très long. Recruté en janvier 2011 par Arsenal, l’attaquant brésilien, formé à Fluminense, n’a jamais pu défendre les couleurs du club londonien, faute de permis de travail pour exercer en Angleterre. Le Telegraph annonce que sa longue attente est enfin terminée, son souci administratif étant réglé puisqu’il vient d’obtenir la nationalité espagnole et donc un passeport communautaire. Un véritable soulagement pour l’intéressé. « Je peux désormais rejoindre Arsenal dès la saison prochaine s’ils décident de me rappeler, si Arsène Wenger le veut », a-t-il réagi, relayé par As, sans pour autant se projeter.

« Mais je ne pense pas à l’avenir, je me concentre sur Almeria pour atteindre l’objectif du club, le maintien. Je dois penser au présent, sans me prendre la tête avec mon avenir, ça me porterait préjudice », a-t-il indiqué. Les Gunners tiennent donc déjà, s’ils le souhaitent, un renfort estival. Mais que penser de lui ? Surnommé le nouveau Neymar à sa signature chez les pensionnaires de l’Emirates, il avait impressionné dès son essai dans la capitale anglaise, en inscrivant un quadruplé avec les jeunes du club contre Norwich (2008). Un peu plus tard, avant de signer, il s’était illustré avec la réserve en janvier 2010 en marquant contre Manchester United, Dagenhal et Redbridge.

Un début de saison prometteur en Liga récompensé par une convocation avec les Espoirs brésiliens

Des coups d’éclat qui avaient convaincu Arsène Wenger de le recruter définitivement pour près de 5 M€ et de lui offrir un contrat jusqu’en juin 2016. Seulement, depuis, il tarde à enchaîner au niveau supérieur. Prêté à Levante (Liga en 2011), Alcoyano (Segunda Division, 2011/12), Ponferradina (Segunda Division, 2012/13) et Murcia (Segunda Division, 2013/14), il n’a jamais vraiment explosé. Cette saison, le natif de Rio de Janeiro est cédé à Almeria. Titulaire à cinq reprises en Liga, il n’a pas encore trouvé le chemin des filets, mais montre de belles choses. Il a été considéré par As comme le meilleur joueur de son équipe lors du match perdu face à l’Athletic Bilbao (0-1, 9e journée de Liga).

Il est présenté comme un « joueur technique capable de déséquilibrer les défenses grâce à sa vitesse et son explosivité ». Des qualités qui ont notamment convaincu Alexandre Gallo, le sélectionneur des Espoirs brésiliens, de le convoquer, aux côtés des Marseillais Doria et Alef notamment, pour un tournoi amical en Chine, à la mi-novembre. « Grâce à Dieu, je joue très bien en ce moment, l’équipe m’aide énormément. Je suis très heureux de mon travail sur le terrain », a-t-il récemment déclaré en conférence de presse. Alors, Wellington Silva sera-t-il le futur grand attaquant dont Arsenal rêve en secret depuis si longtemps ?