S’il ne compte qu’une dizaine de matches avec Chelsea, Callum Hudson-Odoi (18 ans) est l’un des grands animateurs du marché des transferts outre-Manche. Le jeune ailier des Blues, en fin de contrat en juin 2020, fait l’objet d’un intérêt appuyé du Bayern Munich. Les Allemands auraient même déjà formulé une offre de 33 M€. Proposition repoussée par les Londoniens, qui réclament au moins 40 M€ pour discuter.

Les pensionnaires de Stamford Bridge espèrent toujours pouvoir le prolonger en parallèle. Maurizio Sarri a d’ailleurs confirmé ce lundi en conférence de presse qu’il souhaitait bel et bien conserver l’international anglais U19. « Il est prêt, selon moi, à jouer les plus gros matches. Évidemment, nous avons des joueurs importants à son poste. Souhaitez-vous que je mette Willian sur le banc ? Pedro ? Je ne peux jouer qu’avec deux ailiers. Trois, c’est difficile... », a-t-il lancé avant de poursuivre.

« Je peux commencer à le considérer au même niveau que Willian et Pedro »

« Mais maintenant, il est prêt. Il peut jouer bien sûr, ou être sur le banc, tout comme Willian et Pedro. Je peux commencer à le considérer au même niveau qu’eux », a-t-il indiqué. Des mots forts qui sonnent comme un appel à la prolongation pour sa pépite. Ou du moins à terminer la saison avec son club formateur. « Il est très jeune, il a un grand avenir devant lui et je pense que son avenir est ici en Angleterre, avec Chelsea et la sélection nationale en ligne de mire. Rester ici est bien mieux pour lui », a-t-il lâché.

Un message de la même teneur envoyé quelques instants plus tard à sa direction. « Tout ce que je sais, c’est que Callum est un joueur très important. Il est très jeune, mais il progresse. Il s’améliore spécialement sur l’aspect défensif. Je suis très content de lui. Je ne connais pas la situation pour le club, mais pour moi, c’est un joueur important », a-t-il conclu. Tout comme le Bayern, Chelsea et Sarri ont donc de sérieux arguments à proposer à Callum Hudson-Odoi. Y sera-t-il sensible ? La suite au prochain épisode.