A Lyon, tous les observateurs vous diront le plus grand bien de Rayan Cherki. Agé de 15 ans, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais n’en finit plus d’impressionner tout son monde. Joueur de l’équipe U17 en début de saison, Cherki a rapidement été promu chez les U19. une formation avec laquelle il a disputé la Youth League, compétition dans laquelle il s’est distingué en devenant son plus jeune buteur. Une ascension XXL qui a de quoi ravir l’OL, mais aussi l’inquiéter.

L’accord de non sollicitation (ANS) de Cherki expire en effet à la fin de la saison. La donne est claire : le club rhodanien met tout en oeuvre pour lui faire signer un premier contrat professionnel sous peine de le voir plier bagage. Ce qui serait considéré comme un énorme coup dur pour les Gones puisque nous vous révélions qu’une écurie comme Manchester United avait un oeil sur le joueur.

Après avoir montré son intérêt, MU va passer à l’action

Interrogé la semaine dernière sur ce dossier, Jean-Michel Aulas s’était montré confiant. Une assurance que le patron de l’OL a répétée hier, à l’occasion de la conférence de presse de présentation de Jean Lucas. « Je suis de plus en plus optimiste pour Rayan Cherki. C’est vraiment dans son intérêt de rester à l’OL. Il a des sollicitations de grands clubs. J’ai confiance en ses parents et les choses vont se régler. »

Cependant, le Telegraph assure que la bataille n’est pas encore gagnée pour Lyon. Le média anglais affirme que Manchester United va faire une offre au clan Cherki. Après avoir rencontré les parents du joueur, les Red Devils comptent donc passer la seconde dans ce dossier. L’OL résistera-t-il à cet assaut ? Les prochains jours devraient nous donner une réponse définitive.