À deux jours de la fin du mercato estival en Premier League, on ne peut pas reprocher à Everton de ne pas animer le marché anglais. Après avoir déboursé pas moins de 65 M€ pour recruter le latéral français Lucas Digne (20 M€) et le Brésilien Richarlison (45 M€), le club du nord-ouest de l’Angleterre est sur le point de frapper un nouveau gros coup. Selon Skysports et Globoesporte, la formation entraînée par le Portugais Marco Silva est sur le point de s’offrir le Brésilien Bernard (25 ans) !

Ce dernier évoluait au Shakhtar Donetsk depuis 2013 et était devenu l’un des joueurs les plus courtisés depuis la fin de son bail avec la formation ukrainienne. Et c’est Chelsea qui était annoncé comme le futur club du milieu auriverde. Aujourd’hui, changement de cap. Attendu sur les bords de la Mersey, Bernard doit passer la visite médicale dans les installations d’Everton d’ici les prochaines 48 heures. Un tour de force que les Toffees doivent en grande partie à leur entraîneur Marco Silva, dont les appels répétés au joueur ces dernières heures ont été décisifs.

Un joli coup qui permettra au joueur de toucher un salaire annuel de 6 M€ durant quatre ans. De leur côté, les dirigeants d’Everton continuent de montrer qu’ils savent concrétiser des opérations clinquantes sur le marché des transferts. Sauf que cette fois-ci, le rival de Liverpool n’a même pas eu à sortir un gros chèque pour y arriver. Parti en Ukraine après avoir éclos au Brésil, Bernard répondra-t-il aux attentes pour sa première expérience dans l’un des meilleurs championnats du monde ?