Le divorce entre Liverpool et Mamadou Sakho est consommé. Laissé de côté par Jürgen Klopp depuis le début de la saison, l’international français âgé de 26 ans n’a plus d’avenir du côté d’Anfield. En froid avec son coach, l’ancien Parisien peut être déçu de terminer de cette manière son aventure sur les bords de la Mersey, mais il peut se rassurer au vu du nombre de clubs prêts à l’accueillir à bras ouverts, dont certains à la réputation mondiale.

L’OGC Nice, Galatasaray, West Bromwich, Swansea ou encore l’AC Milan ont en effet affiché un intérêt pour le défenseur. Mais ces derniers jours, les rumeurs indiquaient que le FC Séville était bien placé pour griller la politesse à tout ce beau monde. Une information qui ne s’est finalement pas encore vérifiée. Et pour cause. Conscients de l’intérêt que suscite leur joueur, les Reds n’auraient plus l’intention de le laisser filer sous forme de prêt.

Sakho avec Puel ?

Pour espérer recruter un Sakho lié au champion d’Europe 2005 jusqu’en 2020, Liverpool réclamerait pas moins de 23 M€ ! Un tarif qui devrait refroidir certaines ardeurs. Sauf peut-être celles des prétendants de Premier League à l’image de Southampton. La formation entraînée par Claude Puel sait qu’elle va sans doute devoir compenser le départ du champion d’Europe portugais José Fonte (MU).

Une aubaine donc pour les Saints qui disposent de l’enveloppe nécessaire pour enrôler Sakho. Et ça tombe bien puisque le Times révèle que l’international tricolore aurait fait du St Mary’s Stadium son futur terrain de jeu. L’affaire semble donc bien partie pour se conclure, d’autant que Sakho sait que les clubs anglais sont les mieux placés pour assumer son important salaire de 5 M€ annuels.