Samir Nasri, Wilfried Bony, Eliaquim Mangala, Jesus Navas... Ces derniers jours, la presse anglaise fait ses choix gras de la liste des indésirables de Pep Guardiola à Manchester City. Le technicien catalan, qui a obtenu plusieurs renforts de choix (John Stones, Leroy Sané, Ilkay Gündogan, Nolito, etc.), doit en effet dégraisser pour leur faire de la place. Le Mirror croit d’ailleurs savoir que le coach espagnol n’a pas fini son mercato.

Le tabloïd assure dans son édition du jour que le natif de Santpedor souhaite attirer dans ses filets un certain Marc-André ter Stegen (24 ans). Il considère tout simplement que le gardien du FC Barcelone, qui s’est plaint de sa cohabitation avec Claudio Bravo (33 ans) auprès de sa direction récemment, est le portier idoine pour diriger sa défense et développer le style de jeu qu’il entend imposer à l’Etihad Stadium. Mais pour recruter l’Allemand, actuellement blessé, il faudra faire une victime de plus.

Et le Mirror en est sûr, c’est Joe Hart (29 ans) qui ferait les frais de l’arrivée du Blaugrana. L’international anglais (63 sélections), qui a vu Willy Caballero réaliser la majorité de la préparation estivale des Citizens, craint de voir son statut remis en question cette saison. Parfois capitaine de Manchester City la saison passée, Joe Hart va-t-il devoir prendre la porte d’ici le 31 août ? Le Mirror en semble convaincu, mais seul Pep Guardiola a véritablement la réponse...