Toujours sous le coup d’une exclusion de toute Coupe d’Europe, Manchester City n’en a visiblement que faire des menaces planant sur sa saison 2019/2020. Champion d’Angleterre pour la deuxième fois consécutive, le géant britannique guidé par Pep Guardiola désire plus que jamais asseoir sa domination en Premier League et remporter une Ligue des Champions qui le fuit malgré les milliards d’euros dépensés sur le mercato. Et pour y arriver, City va encore envoyer du lourd.

Depuis hier, la presse espagnole est unanime. Guardiola est en passe de boucler son premier gros coup estival. Arrivé à l’Atlético de Madrid il y a seulement un an en provenance de Villarreal, le milieu de terrain espagnol Rodri (22 ans) va quitter le Wanda Metropolitano et filer à l’Etihad Stadium en échange de 70 M€. Un montant correspondant à la clause libératoire du joueur que City n’a pas rechigné à payer. Sauf énorme rebondissement, il ne manque plus que l’officialisation entre les deux parties.

City attaque fort le dossier Koulibaly

Autre dossier, le latéral portugais de la Juventus, João Cancelo (25 ans) serait également pisté afin de pallier le probable départ de Danilo. Et pour convaincre la Vieille Dame de lâcher le Lusitanien, un chèque compris entre 50 M€ et 60 M€ est annoncé. Et ce n’est pas tout. La Gazzetta dello Sport affirme aujourd’hui dans ses colonnes que les Citizens veulent également envoyer la sauce pour enrôler une autre star de Serie A : Kalidou Koulibaly.

A 27 ans, le Sénégalais du Napoli n’a jamais vu sa cote monter aussi haut sur le marché. Annoncé dans le viseur de Manchester United, du Real Madrid ou encore du Paris Saint-Germain, le roc napolitain va faire l’objet d’une offre de 95 M€ de la part des Skyblues selon le quotidien transalpin ! Un montant XXL qui permettrait de financer l’opération James Rodriguez et d’autres recrues. Au total, City est donc prêt à lâcher pas moins de 225 M€ sur trois joueurs. Colossal.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10