On se demande vraiment si un jour, le Real Madrid va se trouver un gardien de but. La Casa Blanca avait jeté son dévolu sur Kepa Arrizabalaga, le portier de l’Athletic, mais finalement celui-ci a prolongé son bail au Pays Basque jusqu’en 2025 avec une nouvelle clause libératoire à 80 millions d’euros. A priori, cela lui ferme la porte de l’équipe de Zinedine Zidane. Par conséquent, la formation de la capitale espagnole se cherche bien un nouveau portier.

Du coup, tout le monde pense forcément à David De Gea, l’international espagnol qui fait les beaux jours de Manchester United. L’histoire est longue entre le Real et De Gea. Lors d’un été, il aurait dû être transféré en Espagne, mais le fax avait mis trop de temps et le transfert avait été, par conséquent, invalidé par les ligues respectives. L’été dernier, Zinedine Zidane, à l’issue de la seconde Ligue des Champions gagnée par son équipe, avait préféré garder sa confiance en Keylor Navas.

Manchester United demande 100 millions d’euros

Toutefois, selon les informations d’El Laguero, une émission de la Cadena Ser, le Real Madrid compte bien revenir à l’assaut du portier international espagnol dès le prochain mercato estival. Jorge Mendes, l’agent de David De Gea, l’aurait même déjà prévenu qu’il quitterait peut-être l’Angleterre très bientôt. Mais l’affaire ne sera pas aussi simple que cela à se concrétiser. En effet, la formation dirigée par José Mourinho a des prétentions hallucinantes.

Les Red Devils demanderaient pas moins de 100 millions d’euros pour libérer de son contrat (qui court jusqu’au 30 juin 2019) son dernier rempart. Mais il faudra la jouer fine pour Manchester United puisque si le club joue avec les nerfs de son gardien, celui-ci pourra s’engager librement où il le souhaite d’ici un an. Le feuilleton De Gea devrait donc animer le mercato et la capitale espagnole l’été prochain sauf si le gardien espagnol prolonge son bail en Angleterre...