Entre Loïc Rémy et Newcastle, l’histoire d’amour est compliquée. Rappelez-vous en janvier 2013, l’attaquant français s’était mis d’accord avec les Magpies avant de leur faire faux bond et de s’engager à QPR, pourtant moins bien classé. Cela n’empêchait pas Newcastle d’obtenir le prêt du joueur six mois plus tard et d’en faire le titulaire de son attaque. La bonne saison réalisée par Rémy lui a valu l’intérêt des cadors anglais (Arsenal, Tottenham et Liverpool).

Newcastle ne désespérait pas de conserver Rémy mais le Français a fait savoir qu’il voulait disputer la Ligue des Champions, privilégiant donc d’autres offres. C’est finalement Liverpool qui l’a emporté, avant que tout tombe à l’eau au moment de valider le transfert. Et voilà qu’aujourd’hui, après avoir été initialement éconduit par le joueur, Newcastle pourrait bien retenter sa chance, en témoignent les dernières déclarations de l’entraîneur Alan Pardew.

« Je suis surpris de ce qui est arrivé à Loïc, je pensais qu’il allait signer à Liverpool et la porte s’est brutalement fermée. Je ne m’y attendais pas et nous n’avons eu aucun problème avec Loïc quand nous l’avions. Nous devons surveiller sa situation au fil du temps », a-t-il déclaré au Newcastle Chronicle. De son côté, QPR pense aussi avoir une petite chance de conserver Rémy grâce à ce coup du sort. Mais la clause libératoire de 10 M€ devrait être insuffisante pour freiner les clubs qui n’ont pas été découragés par le vrai-faux départ de Rémy à Liverpool. Alors qu’il était l’objet d’un duel Arsenal-Liverpool pour ses services,Loïc Rémy pourrait bien avoir à finalement choisir, encore une fois, entre Newcastle et QPR.