Le mercato estival démarre doucement, c’est le moins que l’on puisse dire. Dans le contexte actuel, les clubs français et étrangers n’osent pas dépenser sans compter, la faute à des résultats économiques plombés par la crise. Dès lors, chaque formation préfère avancer ses pions discrètement. Foot Mercato vous invite donc à vous plonger dans l’univers des bonnes affaires de Premier League susceptibles d’intéresser bon nombre de clubs, notamment en Ligue 1. Petit tour d’horizon.

Mame Biram Diouf (22 ans, Manchester United)

Puissant, vif et adroit devant le but, le Sénégalais a toutes les qualités de l’attaquant moderne. Ayant inscrit son premier but sous le maillot des Red Devils cette saison, face à Burnley, le joueur paraît néanmoins encore trop juste pour se frotter aux rugueuses défenses venues d’outre-Manche. Sir Alex Ferguson ayant une foi absolue en lui, l’attaquant ne devrait pas être vendu, mais simplement prêté, pour s’aguerrir dans un club moins huppé. Et la Ligue 1 pourrait voir débarquer un sacré phénomène, Monaco, Nancy, Nice, Rennes et Sochaux suivant l’évolution du crack depuis maintenant quelques mois.

Nabil El Zhar (23 ans, Liverpool)

Comme souvent, nombreux sont les jeunes joueurs formés dans l’Hexagone à franchir la Manche pour rejoindre la Premier League. Si certains s’acclimatent parfaitement et deviennent des cadors, d’autres éprouvent les pires difficultés à s’imposer. Tel est le cas de Nabil El Zhar. Le milieu offensif formé à Saint-Étienne peine à se faire une place au soleil d’Anfield Road. Jouant par intermittences, le joueur sous contrat chez les Reds jusqu’en 2012 pourrait profiter de ce mercato pour se relancer. Un prêt avec option d’achat, à hauteur de 3,5 M€, serait d’ailleurs à l’étude. Ayant des touches en Espagne, El Zhar serait malgré tout plus enclin à retourner en France. Avis aux amateurs.

Salif Diao (33 ans, Stoke City)

Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool, Salif Diao a connu de belles heures en Angleterre. Le milieu défensif sénégalais, également champion de France avec Monaco en 2000, a donc connu une carrière riche en titres et en émotions. Aujourd’hui à Stoke City, le rugueux récupérateur ne joue plus le haut du tableau et doit se contenter des ambitions somme toute maigres de son club, visant avant tout le maintien. Et alors que certaines formations de Ligue 1 manquent cruellement de joueurs expérimentés, nul doute que le passé de Salif Diao pourrait apporter un sacré plus.

Papa Bouba Diop (32 ans, Portsmouth)

La carrière d’un joueur ne se résume pas qu’à un seul et unique fait de jeu, mais le but inscrit par Papa Bouba Diop face à la France en ouverture de la Coupe du monde 2002 restera à jamais gravée dans les mémoires. Huit ans plus tard, le milieu défensif devrait quitter son club, Portsmouth. Relégué en Ligue 2, Pompey ne devrait pas retenir le Sénégalais. Une situation dont pourrait profiter de nombreux clubs, d’autant que le montant réclamé par la formation anglaise (à savoir 1 M€) a de quoi aiguiser l’appétit. Le Paris Saint-Germain et l’AEK Athènes auraient d’ailleurs des vues sur le récupérateur.

Dans le même thème :

- Premier League : les bonnes affaires du mercato estival (1/3)

Premier League : les bonnes affaires du mercato estival (2/3)