Le mercato hivernal est un domaine très compliqué pour les clubs qui cherchent réellement à se renforcer. En effet, souvent les joueurs transférés lors de cette fenêtre sont en mal de temps de jeu et par conséquent, il est rare qu’un titulaire important d’une écurie la quitte pour en rejoindre une autre. Autre cas, un joueur en fin de contrat dans six mois, pour rapporter quelques deniers, peut partir en janvier pour éviter à son club de se retrouver sans le sou six mois plus tard.

Mais visiblement, Chelsea n’en a que faire de cela. Si on en croit les informations du Sunday Express en ce dimanche matin, les Blues veulent se renforcer offensivement. Au début de ce premier mercato de 2019, on a ainsi évoqué une possibilité d’échange entre Alvaro Morata, auteur d’un doublé ce samedi contre Nottingham Forest, et Gonzalo Higuain, qui peine vraiment depuis son départ de la Juventus pour l’AC Milan l’été dernier (même si l’Argentin est prêté par la Juve).

Chelsea veut Cavani

Mais le tabloïd révèle ce dimanche que le club dirigé par Maurizio Sarri aurait un autre joueur dans le viseur. Il s’agirait d’Edinson Cavani, l’attaquant du Paris Saint-Germain, souvent annoncé sur le départ depuis quelques années. Pour essayer de le recruter, le club de Roman Abramovitch aurait mis sur la table la coquette somme de 50 millions de livres sterling soit le joli pactole de 55,8 millions d’euros pour tenter de satisfaire les Parisiens.

Un prix qui ne devrait toutefois pas faire tourner de nombreuses têtes dans l’état-major de la formation francilienne. D’autant plus que le Paris SG va avoir besoin de son avant-centre, non pas pour la Ligue 1, qui semble d’ores et déjà acquise sauf énorme catastrophe, mais plutôt pour sa quête - éternelle - de la Ligue des Champions. Les Parisiens, pour rappel, joueront en février et en mars contre Manchester United en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.