« Il faudrait des propositions très substantielles pour avancer du côté de Tanguy qui lui est demandeur de partir.(...) Il n’y a pas de date butoir. On ne devrait pas le dire ». Aujourd’hui en conférence de presse à l’occasion de la présentation de la recrue brésilienne Jean Lucas, Jean-Michel Aulas a donné son point de vue sur le dossier Tanguy Ndombele, l’un des éléments les plus courtisés de l’effectif lyonnais. La porte est entrouverte mais il faudra convaincre le président lyonnais avec une très belle offre.

Et si l’on en croit les dernières informations de Gianluca Di Marzio, journaliste pour Sky Italia, on se rapproche d’un accord entre Tottenham et l’OL. Le club londonien s’est positionné depuis un certain temps sur le milieu de terrain français, ciblé très clairement par Mauricio Pochettino. L’accord en question interviendrait sur une offre de 62 M€ plus des bonus (non dévoilés).

Le joueur de 22 ans, acheté en 2018 à Amiens pour 8 M€ après une première saison à Lyon en prêt, serait déjà OK avec les Spurs et attendrait l’aval de Lyon pour aller passer sa visite médicale. Ce serait là un formidable coup réalisé par Tottenham, qui, rappelons-le, n’a plus recruté le moindre joueur depuis Lucas lors du mois de janvier 2018. Surtout, le club londonien réussirait à doubler la Juventus Turin, également intéressé, mais aussi le Real Madrid, qui avait fait de Ndombele une alternative à Paul Pogba.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10