Après plusieurs semaines de tractations, le très jeune défenseur international français U20 William Saliba a finalement décidé de rejoindre Londres et Arsenal. Il a paraphé aujourd’hui un contrat de cinq ans chez les Gunners. Pour s’aguerrir, il évoluera cette saison en prêt à l’AS Saint-Etienne, où il a effectué sa formation à partir de 15 ans. Des Verts qui récupèrent près de 30 millions d’euros dans l’opération. Officialisé par le club londonien, le natif de Bondy (93) a révélé dans la foulée les raisons qui l’ont poussé à choisir Arsenal, alors que de nombreux clubs le suivaient.

« C’est un immense plaisir de signer pour un très, très grand club anglais. C’est le plus grand club d’Angleterre pour moi, donc c’était une décision facile. Je n’y ai pas réfléchi à deux fois avant de signer ici, alors je suis vraiment heureux, » a-t-il d’abord réagi, avant d’envoyer un petit message aux Spurs de Tottenham, éternels rivaux des Gunners, qui avaient tenté de convaincre le joueur d’opter pour leur projet. Ce qui a fait pencher la balance en faveur d’Arsenal ? « Eh bien, l’histoire, le blason... Depuis que je suis tout petit, je regarde Arsenal jouer en Ligue des champions, et il y a beaucoup de joueurs français qui sont passés par ici. Ça m’a vraiment aidé à me décider, » a lâché le défenseur de 18 ans.

Matteo Guendouzi a conseillé William Saliba

Formé à l’AS Bondy, passé par le FC Montfermeil, William Saliba a brûlé les étapes et se retrouve propulsé en Premier League trois ans seulement après avoir rejoint le Forez. Une ascension rapide, qui ne semble pas trop bousculer le joueur qui culmine à 1m93. « Oui, c’est toujours sympa (qu’un club comme Arsenal s’intéresse à lui, ndlr), mais il faut continuer à travailler quand on apprend qu’un club est intéressé par vous et souhaite vous engager. Vous devez continuer à travailler ; c’est ce que je fais et je suis fier de signer ici, » a-t-il poursuivi, enthousiaste, la tête sur les épaules malgré son jeune âge. Si les Spurs avaient fait part de leur intérêt, un joueur des Gunners a semble-t-il eu un rôle dans la venue de Saliba à Arsenal.

« J’ai parlé à Matteo [Guendouzi]. Je l’ai même croisé dans une fête foraine à Paris, et c’est là que je lui ai dit qu’Arsenal voulait me faire signer ! Il m’a gentiment conseillé de venir ici et m’a expliqué comment c’était, » a-t-il ensuite révélé. Avant de vivre son rêve anglais, William - un nom prédestiné - Saliba évoluera une saison encore, sous le maillot vert de Saint-Etienne. Une volonté partagée par l’ASSE et le joueur. Une décision qui lui tenait à coeur. « C’était important d’abord parce que je voulais faire mes preuves une année de plus à Saint-Etienne, avant de venir m’installer ici à Arsenal. C’est un grand club, et quand tu viens ici, tu dois être prêt. Je vais donc essayer d’avoir une bonne saison avec le club qui m’a développé afin d’être prêt pour Arsenal. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10